Dolin, Samuel

Samuel (Joseph) Dolin. Compositeur, professeur, administrateur (Montréal, 22 août 1917 - Midland, Ont. 13 janvier 2002). B.Mus. (Toronto) 1942, D.Mus. (ibid.) 1958.

Dolin, Samuel

Samuel (Joseph) Dolin. Compositeur, professeur, administrateur (Montréal, 22 août 1917 - Midland, Ont. 13 janvier 2002). B.Mus. (Toronto) 1942, D.Mus. (ibid.) 1958. Il commence ses études musicales à Montréal auprès de Tania et Vladimir Elgart, Stanley Gardner et Vladimir Emenitov (piano et matières théoriques) et les poursuit au Toronto Conservatory of Music (Conservatoire royal de musique) puis à l'Université de Toronto. Après avoir été superviseur de la musique dans les comtés ontariens de Durham et Northumberland et maître de musique associé de la Trinity College School de Port Hope (1942-1945), il enseigne la composition, les matières théoriques et le piano au Toronto Conservatory of Music, où il continue de travailler la composition avec John Weinzweig. Ses autres professeurs sont Weldon Kilburn, Reginald Godden et E. Robert Schmitz (piano), et Ernst Krenek (composition).

L'excellence de ses cours de composition est attestée par le nombre extraordinaire de compositeurs reconnus qu'il forme au fil des ans, dont Stuart Broomer, Brian Cherney, Steven Gellman, Herbie Helbig, James Hiscott, Paul Hoffert, Lorraine Johnson, Moe Koffman, Gary Kulesha, Larysa Kuzmenko, Michel Longtin, John Mills-Cockell, Allan Rae, Eric Robertson, Clark Ross, Ann Southam, Ben Steinberg, Timothy Sullivan, Roman Toi, Ben Trowell, Ruth Watson Henderson, Wes Wraggett et Jack Zaza. La grande variété des styles de composition de ses anciens élèves mérite aussi d'être signalée. Elle tient à la pédagogie de Dolin mais également à la promotion active qu'il a faite des œuvres de ses émules en organisant régulièrement des auditions publiques au Conservatoire royal de musique.

Dolin crée le studio électronique du Conservatoire royal de musique en 1966, après avoir fait une tournée de plusieurs installations aux États-Unis et en Europe. Il remet sur pied et modernise le programme conduisant au diplôme d'A.R.C.T. en composition et matières théoriques. En mai 1984, il devient directeur artistique fondateur du Canadian Contemporary Music Workshop (CCMW), événement annuel proposant des conférences, des lectures et des exécutions publiques d'œuvres nouvelles pour orchestre et ensembles de chambre, signées en majorité mais non exclusivement par des Canadiens.

Les œuvres de Dolin lui-même illustrent plusieurs styles, depuis le chromatisme traditionnel de Serenade for Strings, dont la création a lieu aux Jeux olympiques de 1952, jusqu'à l'avant-gardisme de Drakkar, œuvre multimédia ambitieuse évoquant la découverte du Nouveau Monde par les premiers Vikings. (Dolin donne plus tard ce nom à son entreprise d'édition.) Les œuvres récentes, Two Vocalises for Two Celli par exemple, font appel à un moins grand nombre d'interprètes. Le Concerto pour hautbois, violoncelle et orchestre fait exception. Commandée par l'entremise du Conseil des arts de l'Ontario, cette œuvre est créée au Jane Mallett Theatre du Saint Lawrence Centre le 31 mars 1988 dans une version de chambre avec accompagnement de piano et de percussion, par sa fille Elizabeth Dolin, violoncelliste, et Patricia Morehead, hautboïste. Ce concert spécial, organisé en hommage au compositeur à l'occasion de son 70e anniversaire par un comité d'anciens élèves présidé par Mary Gardiner, est diffusé le 22 mai 1988 au réseau anglais de la SRC à l'émission « Two New Hours ». La série de concerts Les AMIS présente également des œuvres de Dolin.

Son œuvre Variables, écrite en 1993, est enregistrée par Elizabeth Dolin et Carmen Picard (1996, ACD 2 2107 Atma). On retrouve Slightly Square Round Dance et April March sur l'enregistrement Opportunity Knocks : Classic Commissions from the 1950s CBC Radio Program (Symphony Nova Scotia et Howard Cable, 1992, SMCD 5112, CBC Records). Le pianiste Alexander Tselyakov enregistre Toccata Vivace (1950) de Dolin, qu'il crée en janvier 1999 (Russian Album, Golomb Records, GLDC 5701-3).

Membre fondateur de la Ligue canadienne des compositeurs, Dolin en est le vice-président en 1967-1968 et le président de 1969 à 1973. Il est vice-président (1972-1975) de la SIMC et président du conseil d'administration (1970-1974) de la section canadienne réorganisée. Il est compositeur agréé du Centre de musique canadienne. Le Conservatoire royal de musique, où Dolin enseigne jusque vers 2001, offre la bourse d'études Dr. Samuel J. Dolin en composition.

Bibliographie

Kit MORGAN, « Les Élèves de Dolin font l'éloge de leur maître », ScM, 267 (sept.-oct. 1972).

BMI Canada Ltd., SDE Canada Ltée, « Samuel Dolin », dépliants (1972, 1978, 1985).

Rick MacMILLAN, « Dolin innove une clinique instrumentale pour les compositeurs », ScM, CCXCI (sept.-oct. 1976).

Alan TOROK, « Samuel Dolin », Guitar Toronto, II (sept. 1982, oct. 1982, déc. 1982, janv. 1983).

Pam MARGLES, « Archetypal music master », Music, XI (févr. 1988).

Allan PULKER, « Musician in our midst », Wholenote (déc. 1998 - janv. 1999).

Tara WOHLBERT, « When composer spoke , "people listened" », Globe and Mail (9 févr. 2002).

Compositeurs canadiens contemporains.

Théâtre
Casino « Greed », opéra (R. Hambleton) : 1967; ms.

Machina, film (Choklakian-Schmidt) : 1970; ms.

The Meeting Point, dramatique (L. Rampen) : 1971; 6 vx, synth, org; ms.

Missionaries, drame radiophonique (T. Findlay) : 1971; ms.

Drakkar, multimédia (S. et L. Dolin) : 1972; mezzo, 2 bar, narr, 2 danseurs, ens chamb, 2 synth, diapositives; ms.

Golden Section« The Biography of a Woman » (L. Dolin) : 1981; sop, ens chamb, danseur, diapositives, narr, éclairage; ms.

The Hero of Our World (L. Peterson) : 1985; ch d'hommes, orch de mand, bar, ens de danse folklorique; ms.

Orchestre
Sinfonietta : 1950; Berandol (location); (« Scherzo ») RCI 171 (Orchestre symphonique de Toronto).

Serenade for Strings : 1951; Berandol (location); RCI 86 (Orchestre symphonique de la SRC).

Symphonie n<sup>o</sup> 1« Elk Falls » : 1956; ms.

Isometric Variables« Bassooneries in Free Variations » : 1957; bn, cdes; Berandol (location).

Symphonie n<sup>o</sup> 2 : 1957; Berandol (location).

Sonate : 1962; orch cdes; ms.

Fantasy : 1967; p, orch chamb; Berandol (location).

Concerto : 1974; p, orch; ms.

Symphonie n<sup>o</sup> 3 : 1976; ms.

Concerto : 1984; acc à basse libre, orch; ms.

Concerto : 1989; ht, vc, orch; ms.

Musique de chambre
Sonatine et Barcarolle : 1954, 1962; vn, p; ms.

Sonate : 1960; vn, p; BMIC 1968; Mel SMLP-4021 (Zafervn).

Portrait : 1961; quat cdes; ms.

Little Sombrero : 1962; vn, p; Berandol 1964.

Concerto grosso « Georgian Bay » : 1970, perc, acc, bande; Drakkar 1977.

Sonate : 1970; acc; Wat 1972; RCI 385 (Macerollo), (1982) JTC 001 (John Torcello).

Trois Sonates : 1973; 1) vn, bande, 2) fl, bande, 3) vc, bande; ms.

Ricercar and Fantasy : 1974 (rév 1977); guit; Drakkar 1977; (Ricercar) Mel SMLP-4025 (D. Joachim).

Adikia : 1975; 1-5 acc, bande; ms

Prelude, Interlude and Fantasy : 1976; vc; ms.

Concerto for Four : 1977; 2 p, 2 perc; Waterloo 1982; Mel SMLP-4044 (R. Hartenberger et D. Kent perc, J. Anagnoson et L. Kinton p).

Duo concertante : 1977; acc à basse libre, guit; ms.

Sonate : 1978; vc, p; ms.

Kinesis I et Kinesis II : 1981; al (ou vc ou trb ou tuba), p; Drakkar.

Quintette : 1981; cuivres; Drakkar.

Two Vocalises for Two Celli : 1990; ms.

Autres œuvres pour div combinaisons d'instr, toutes mss.

Piano
Little Suite : 1954; FH 1955 (« Old Dance »).

Little Toccata : 1959; BMI Canada 1961.

Sonatine : 1959; BMI Canada 1960; CCM-2 (Cavalho).

Slightly Square Round Dance : 1966; Ber (location).

If : 1972; Wat 1972.

Prelude for John Weinzweig : 1973; ms.

Queekhoven and A.J : 1975; Drakkar; Centredisques CMC-0382 (Kubálek).

Chœur ou voix
« Chloris » (W. Strode) : 1951; v, p; BMI Canada 1961.

The Hills of Hebron : 1954; SATB, p; ms

Marchbankantata (R. Davies) : 1971; bar, SATB, p, synth; ms.

Messe : 1972; SATB; ms.

Deuteronomy XXXII (texte biblique) : 1977; v, fl; ms.

Aussi 3 cycles de mélodies (1951, mss).

Écrits

« ISCM's 45th festival in London », CaCM, III (aut.-hiv. 1971).

« Canadian League of Composers : Composers compare notes at First National Conference », Music Scene (mai 1971).

« Tributes on Weinzweig's 60th birthday », Canada Music Book 6 (print. 1973).


Lecture supplémentaire

  • Morgan, Kit. 'Success of Dolin's students evidence of his teaching skill,' MSc, 267, Sep-Oct 1972

    BMI Canada Ltd/PRO Canada Ltd. 'Samuel Dolin,' pamphlets (1972, 1978, 1985)

    MacMillan, Rick. 'Instrumental clinic for composers is Dolin innovation,' MSc, 291, Sep-Oct 1976

    Torok, Alan 'Samuel Dolin,' Guitar Toronto, vol 2, Sep 1982, Oct 1982, Dec 1982-Jan 1983

    Margles, Pam. 'Archetypal music master,' Music, vol 11, Feb 1988

    Pulker, Allan. 'Musician in our midst,' Wholenote, Dec 1998-Jan 1999

    Wohlbert, Tara. 'When composer spoke, "people listened",' Globe and Mail, 9 Feb 2002

    Contemporary Canadian Composers

Liens externes