Sapinski, Helly H

Helly H. Sapinski. Soprano (Neuendorf, Ukraine, v. 1935). Elle s'établit en Allemagne alors qu'elle était enfant et étudia la musique et le théâtre à l'École de théâtre de Hanovre.

Sapinski, Helly H

Helly H. Sapinski. Soprano (Neuendorf, Ukraine, v. 1935). Elle s'établit en Allemagne alors qu'elle était enfant et étudia la musique et le théâtre à l'École de théâtre de Hanovre. En 1955, elle émigra au Canada et se fixa à Winnipeg où ses professeurs furent notamment Sara Udow et Nina Dempsey (chant) et Frans Niermeier (piano et matières théoriques). Elle gagna de nombreux prix dont le Rose Bowl du Manitoba (Winnipeg) Music Competition Festival et la bourse de la MRMTA (1959). En 1961, elle obtint une mention honorable lors des auditions du Centre-Ouest du Metropolitan Opera. Établie à Toronto au début des années 1960, elle étudia avec Irene Jessner de 1962 à 1965. Elle fit ses débuts avec la COC en 1964 dans le rôle de Flora de La Traviata. Toujours avec la COC, elle chanta aussi Liù de Turandot (1965), Santuzza de Cavalleria rusticana (1966), Leonora d' Il Trovatore (1967), Sieglinde de Die Walküre (1971) et Leonore de Fidelio (1973). Elle chanta dans le Requiem de Verdi avec l'Orchestre symphonique de Winnipeg et l'Orchestre symphonique d'Edmonton, et s'est produite avec le TS. En 1968 et 1969, des subventions du CAC lui permirent d'effectuer des tournées en Allemagne, où elle s'est produite fréquemment avec diverses compagnies : à Düsseldorf (Madama Butterfly), Essen (Così fan tutte, The Fairy Queen, La Forza del Destino, Madama Butterfly et Tannhäuser), Kassel (Così fan tutte) et Münster (La Fiancée vendue, Les Noces de Figaro, Tannhäuser). Au milieu des années 1970, Sapinski commença à donner des cours particuliers à Toronto. En 1991, elle menait toujours des activités de soliste et de professeure.