S.D.E. Canada - Prix de la

S.D.E. Canada - Prix de la.

S.D.E. Canada - Prix de la

S.D.E. Canada - Prix de la. Les bourses et prix attribués par la SDE Canada (autrefois BMI Canada) se répartissent en cinq catégories : les bourses et prix annuels décernés aux étudiants compositeurs, les prix annuels aux auteurs-compositeurs, les prix « spéciaux », les prix décernés aux orchestres, et un prix annuel des droits d'auteur - sans compter diverses autres récompenses concernant les compositeurs de jazz, la chanson country ou française, ou encore la musique pop. Beaucoup de ces prix disparaissent en 1989 lorsque la CAPAC et la SDE Canada fusionnent pour former la SOCAN.

En 1951, BMI Canada permet aux jeunes compositeurs qui en sont membres de briguer les BMI Awards to Student Composers américains. Au nombre des lauréats canadiens figurent Steven Gellman et Peter Huse (1963), Hugh Hartwell et John Mills-Cockell (1966), Daniel Foley (1966, 1969, 1970), Kathleen Solose (1967), John Hawkins et John Rea (1968), Denis Lorrain (1969, 1972), Donald Steven (1970), Michel Longtin (1971), Stephen Chatman (1973, 1974, 1975), David R. Scott (1986), Christopher Howard (1988) et Arlan Schultz (1989).

En 1967, BMI Canada institue des bourses du Centenaire en composition au RCMT et à l'Université Simon Fraser puis, de 1975 à 1978, l'organisme offre des prix de 50 $ en argent aux élèves en composition dans tous les collèges communautaires et universités du Canada. Ces programmes sont remplacés en 1979 par un important concours annuel de composition (Concours de la SDE Canada pour jeunes compositeurs) offrant aux jeunes Canadiens étudiant au pays ou à l'étranger des prix individuels s'élevant jusqu'à 5000 $. Ce concours se poursuit jusqu'en 1990 - cette année-là, le total annuel de prix accordés est de 12 000 $. Au fil des ans, le podium d'honneur accueille Linda Bouchard, Denys Bouliane, Timothy Buell, Glenn Buhr, John Burge,John Burke, Ka Nin Chan, Paul Dolden, Gilles Gobeil, Keith Hamel, Jan Jarvlepp, Hope Lee, Andrew MacDonald, Michael Maguire, John Oliver, David Parsons, Mark-Arkel Patch, Jean Piché, François Rose, Robert Rosen, Denis Schingh, Pierre Trochu et John Winiarz. Lors de la fusion de la CAPAC et de la SDE Canada, ces prix deviennent connus sous le nom du Concours des jeunes compositeurs de la SOCAN.

Les prix annuels de BMI (SDE) Canada aux auteurs-compositeurs apparaissent en 1969 et sont décernés lors d'un dîner réunissant les compositeurs et éditeurs de musique populaire affiliés à l'organisme. Les gagnants reçoivent des certificats d'honneur. Ces rencontres sont aussi l'occasion de rendre hommage aux individus et organismes qui ont contribué de manière exceptionnelle au progrès et à l'épanouissement de la musique canadienne. En 1972, des plaques spéciales sont présentées à la SRC, au CRTC et à l'Association canadienne des radiodiffuseurs, et en 1973, à George Hamilton IV ainsi qu'à Healey Willan, à titre posthume.

En 1974, BMI crée le trophée Wm Harold Moon pour récompenser le meilleur travail réalisé au cours de l'année précédente pour la promotion de la musique canadienne à l'échelle internationale. Les récipiendaires sont, entre autres, R. Murray Schafer (1974), Randy Bachman (1975), Harry Somers (1976), Hagood Hardy (1977), Serge Garant (1978), les Irish Rovers (1979), Frank Mills (1980), Moe Koffman (1981), Robert Aitken (1982), Loverboy (1983), Leonard Cohen (1984), Bryan Adams et Jim Vallance (1985), Bruce Cockburn (1986), Gene MacLellan (1987), Eddie Schwartz (1988), Burton Cummings (1989) et Gordon Lightfoot (1990). Jusqu'en 1978, chaque gagnant reçoit une plaque et 500 $ en argent; par la suite, cette somme est remplacée par une sculpture de style canadien réalisée par Angela Haupt. Après la fusion de la SDE Canada et de la CAPAC, la SOCAN attribue toujours le trophée Wm Harold Moon.

Les prix de la SDE Canada aux orchestres, institués en 1978, offrent tous les deux ans des prix en argent d'une somme globale de 10 000 $ aux orchestres canadiens ayant affiché la programmation de musique contemporaine la plus audacieuse. En 1978, les premiers gagnants sont l'Orchestre symphonique de Québec, l'OS de Lethbridge, l'Orchestre symphonique de Regina et l'Orchestre des jeunes du Nouveau-Brunswick. Par la suite, on voit défiler l'OS d'Edmonton, l'Orchestre philharmonique de Hamilton, l'OSM, l'OS de Nepean, l'Orchestra London Canada, l'OS d'Okanagan, l'Orchestre métropolitain, l'OS de Québec et l'Orchestre symphonique de Victoria. Une mention spéciale est accordée à l'OCNA. En 1988, on remplace les prix en argent par des plaques honorifiques.

Le prix des droits d'auteur de la SDE Canada (créé en 1978 et attribué pour la première fois en 1979) consiste en un prix annuel de 2000 $ remis à un(e) étudiant(e) canadien(ne) qui étudie le droit ou à un(e) avocat(e) dans sa première année de pratique, pour le meilleur essai sur le droit d'auteur et ses rapports avec la musique. Le prix est renommé Prix du droit d'auteur Gordon F. Henderson/SDE en 1987, puis Prix du droit d'auteur Gordon F. Henderson/SOCAN, après la fusion de la SDE et de la CAPAC.


Lecture supplémentaire

  • MSc, annual May-Jun issues (1969-89), lists Certificates of Honour winners.