Shawinigan-Sud

Le nom Shawinigan, d'origine algonquine, signifie « portage au sommet ». Ce terme se rapporte au sommet des rochers qu'il fallait grimper pour portager autour des chutes majestueuses.

Shawinigan-Sud

Shawinigan-Sud

Shawinigan-Sud, petite ville du Québec; pop. 11 544 (recens. 2001), 11 804 (recens. 1996), 11 584 (recens. 1991); superf. 48,97 km2; const. en 1961. Petite banlieue résidentielle pittoresque de la ville de SHAWINIGAN, située à la tête des chutes de Shawinigan, sur la rive est de la rivière Saint-Maurice. Les origines de Shawinigan-Sud remontent à 1912, alors qu'elle s'établit comme municipalité de village d'Almaville. En 1953, celle-ci fusionne avec la municipalité de paroisse de Notre-Dame-de-la-Présentation-d'Almaville qui devient, sept ans plus tard, la ville de Shawinigan-Sud.

Le nom Shawinigan, d'origine algonquine, signifie « portage au sommet ». Ce terme se rapporte au sommet des rochers qu'il fallait grimper pour portager autour des chutes majestueuses.

Les murs de l'église catholique de Notre-Dame-de-la-Présentation sont entièrement couverts de fresques du peintre Ozias LEDUC. Le terrain de l'église donne sur Shawinigan et sur la vallée de la rivière. La Promenade du capitaine longe la rive de la rivière.