Silver, Annon Lee

Annon Lee Silver. Soprano lyrique (Glace Bay, N.-É., 18 novembre 1938 - Londres, 28 juillet 1971). B.A. (Mount Allison) 1957, B.Mus. (ibid.) 1958. Après avoir été diplômée de l'Université Mount Allison et (v.

Silver, Annon Lee

Annon Lee Silver. Soprano lyrique (Glace Bay, N.-É., 18 novembre 1938 - Londres, 28 juillet 1971). B.A. (Mount Allison) 1957, B.Mus. (ibid.) 1958. Après avoir été diplômée de l'Université Mount Allison et (v. 1963) du RCM, elle poursuivit ses études de chant à Londres avec Maggie Teyte, en Suisse avec Frederick Husler et en Italie avec Giorgio Favaretto. Elle reçut de nombreux prix, dont le premier des Prix dame Maggie Teyte et elle fut lauréate de la catégorie chant au Concours du Centenaire 1967 des JMC, ce qui lui valut un enregistrement pour la SRC. Elle fit ses débuts à l'opéra au Glyndebourne Festival Opera dans le rôle d'Amor dans L'Incoronazione di Poppea de Monteverdi, production enregistrée ultérieurement. Après des études en Suisse, elle remplit un autre engagement à Glyndebourne et plusieurs en Europe et au Canada. Elle se produisit avec l'OSM à l'Expo 67. En 1969, elle chanta le rôle de Sophie dans Werther, production de Michael Redgrave à Glyndebourne; en 1970, elle créa le rôle de Mlle Atalanta Lillywhite dans The Rising of the Moon de Nicholas Maw et chanta Pamina dans la production de tournée de La Flûte enchantée. Ses autres rôles importants furent notamment Blonde dans L'Enlèvement au sérail au Festival de Bath, Norina dans Don Pasquale au Phoenix Opera, Gilda dans Rigoletto au Welsh National Opera, Marzelline dans Fidelio au Grand Théâtre de Genève, et plusieurs autres (Zerlina dans Don Giovanni, Sophie dans Der Rosenkavalier, Gretel dans Hänsel und Gretel) au cours de deux années à l'Opéra de Francfort. À la télévision de la BBC, elle donna des classes de perfectionnement avec Carl Ebert et Gerald Moore, et elle chanta des airs de Mozart avec le Quatuor à cordes Amadeus. Elle donna de nombreux récitals avec son mari, le pianiste Ronald Lumsden. La critique louangea « son excellence dans tous les styles et techniques du chant » et sa « conception sûre du personnage ». Lorsqu'elle mourut tragiquement à 32 ans, un hommage dans The Times (2 août 1971) évoqua « sa voix d'une qualité aisément identifiable et personnelle... son charme d'une vivacité spontanée et sa personnalité attachante ».

Discographie

Haendel Messiah (extraits) : London Little Symphony O and Chorus, Davison c orch; (1968); Music for Pleasure SMFP-2108.

Monteverdi L'Incoronazione di Poppea : Ch du Festival de Glyndebourne, Royal Phil O, Pritchard c orch, Silver (Amor); (1964); 2-Angel S-3644.

Rossini La Regata Veneziana, Britten On This Island, Ives Three Songs : Lumsden p; v. 1968; CBC SM-38.