Simard, Jacques

Jacques Simard. Hauboïste, professeur (Québec, 23 février 1941 – 17 mai 2009). Premier prix hautbois (CMQ) 1958, premiers prix hautbois, musique de chambre (Cons. de Paris) 1962. À neuf ans, il commença l'étude du hautbois au CMQ avec Réal Gagnier. Au Cons.

Simard, Jacques

Jacques Simard. Hauboïste, professeur (Québec, 23 février 1941 – 17 mai 2009). Premier prix hautbois (CMQ) 1958, premiers prix hautbois, musique de chambre (Cons. de Paris) 1962. À neuf ans, il commença l'étude du hautbois au CMQ avec Réal Gagnier. Au Cons. de Paris (1958-61), ses maîtres furent Étienne Baudo (hautbois), Norbert Dufourcq (histoire) et Fernand Oubradous (musique de chambre). Sous les auspices des JM, il joua Quatre pièces de Jacques Hétu au Carnegie Hall en 1961. Il se fit entendre comme soliste, en tournée JMC avec le claveciniste Donald Thomson (1962) puis comme membre (1962-63) du Trio canadien avec la flûtiste Gail Grimstead et le pianiste Pierre Hétu. L'ensemble donna Triptyque d'André Prévost en première audition. Simard fit ses débuts à l'OSM en même temps que Pierre Hétu comme chef d'orchestre (1963). En 1966, il fut nommé hautbois solo de l'Orchestre symphonique de Québec, poste qu'il occupa jusqu'en 1988. En 1970, il fonda l'Ensemble instrumental du Québec avec lequel il a enregistré des disques. Il a aussi enregistré six sonates pour hautbois et continuo de Haendel, Boismortier, Telemann et Locatelli avec Kenneth Gilbert au clavecin et Michael Carpenter au violoncelle (1965, Janus JA-19007), ainsi que des sonates de Hindemith, Dutilleux et Poulenc avec la pianiste Jeanne Landry (1968, RCI 337 et CBC SM-60). Il fit équipe avec la pianiste Louise Forand (1970-73) avec qui il donna de nombreux récitals à la SRC ainsi qu'à Stratford, Ont. (1971), et au Centre d'art d'Orford JMC (1972). Il est professeur au CMQ depuis 1966.

En 1973, Simard épousait Barbara Todd, flûtiste, professeure (Birmingham, Ala, 26 avril 1946; B.Mus., Oberlin College Cons., O., 1968). Todd commença des études de flûte à 11 ans, puis étudia (1963-68) avec William Kincaid, Robert Willoughby, Julius Baker, Maurice Sharp et Marcel Moyse. En 1967-68, elle fit des tournées aux É.-U. et, en 1968, elle devint flûte solo de l'OS de Québec avec lequel elle créa le Concerto pour flûte et cordes de Denis Bédard en 1988. Elle a été professeure à l'Université Laval (1968-78; 1988 -) et au CMQ (1978-88). Elle fit des tournées au Québec avec un duo qu'elle constitua (1969-73) avec le guitariste Paul Gerrits, et en 1970, elle devint membre de l'Ensemble instrumental du Québec avec lequel elle a enregistré des disques. Avec son mari, elle a également enregistré une cassette comprenant six duos pour flûte et hautbois de Couperin, Hindemith et autres (1989, BSST 6).