Perkins, Simeon




Perkins, Simeon

 Simeon Perkins, marchand et auteur d'un journal intime (Norwich, Conn., 24 févr. 1735 -- Liverpool, N.-É., 9 mai 1812). Il débarque à Liverpool en 1762 et y devient rapidement le principal marchand local. Il fait le commerce du poisson et du bois d'oeuvre, construit des scieries et de petits navires et développe un marché avec la Nouvelle-Angleterre et les Antilles. Pendant la GUERRE DE L'INDÉPENDANCE AMÉRICAINE, il investit avec profit dans plusieurs corsaires de Liverpool. Son talent, son intégrité et sa charité sous-tendent une longue carrière civique dans des postes administratifs et judiciaires locaux. Il occupe également un rang élevé dans la milice. Il est élu député de la circonscription de Queens à l'Assemblée législative (1765-1799) et, malgré qu'il ne s'y présente que par intervalles, il s'avère silencieusement efficace. Son journal (1766-1812), publié en cinq volumes par la CHAMPLAIN SOCIETY, et sa maison, qui est aujourd'hui un musée, sont de précieux témoignages d'un homme dont la carrière reflète les débuts économiques, sociaux et politiques de la Nouvelle-Écosse.

Lecture supplémentaire

  • C.B. Fergusson, Early Liverpool and Its Diarist (1961).