Allan, sir Hugh Andrew Montagu

Sir Hugh Andrew Montagu Allan, banquier, armateur, sportif (Montréal, 13 oct. 1860 -- id., 26 sept. 1951), deuxième fils de sir Hugh ALLAN. Afin d'éviter d'être confondu avec son cousin Hugh Andrew Allan (1857-1938), il change son nom pour Hugh Montagu en 1878.

Allan, sir Hugh Andrew Montagu

Sir Hugh Andrew Montagu Allan, banquier, armateur, sportif (Montréal, 13 oct. 1860 -- id., 26 sept. 1951), deuxième fils de sir Hugh ALLAN. Afin d'éviter d'être confondu avec son cousin Hugh Andrew Allan (1857-1938), il change son nom pour Hugh Montagu en 1878.

Sa carrière professionnelle commence à l'âge de 21 ans quand il se joint à l'entreprise de Hugh et Andrew Allan, constructeurs et courtiers maritimes. Président de la compagnie de navigation ALLAN LINE de 1909 à 1912, il s'intéresse surtout au domaine bancaire. Il est le dernier président de la Merchant's Bank of Canada, de 1902 à 1922. En 1921, cette banque compte 400 succursales et des actifs de 190 millions de dollars, mais le montant de ses prêts est trop élevé et, afin d'éviter la débâcle, Allan doit en négocier la fusion avec la Banque de Montréal. Il est également président ou directeur de plusieurs entreprises financières et manufacturières.

Grand amateur de sport, il est président du Montreal Jockey Club pendant de nombreuses années. Ses chevaux remportent le QUEEN'S PLATE, la Montreal Hunt Cup et divers autres trophées. En 1910, il fait don de la COUPE ALLAN, pour le championnat de hockey amateur. Lieutenant-colonel honorifique du Black Watch (Royal Highland Regiment) of Canada, il est fait chevalier en 1904.

De ses quatre enfants, deux filles périssent dans la tragédie du Lusitania en 1915 et son unique fils est tué au cours de la Première Guerre mondiale. Marguerite Martha Allan (1895-1942), la seule de ses enfants à avoir survécu, fonde le Montreal Repertory Theatre, une importante troupe de théâtre amateur de l'entre-deux-guerres.