Sociétés historiques

Au Canada, les sociétés historiques ont comme principal objectif d’étudier et de promouvoir l’histoire canadienne. Il existe des centaines d’associations historiques au pays. Leurs activités comprennent la publication de travaux savants et amateurs, des programmes d’éducation à l’intention du public, ainsi que l’assistance et la coopération avec des organismes d’archives, des musées, des groupes patrimoniaux et d’autres organisations similaires.
Au Canada, les sociétés historiques ont comme principal objectif d’étudier et de promouvoir l’histoire canadienne. Il existe des centaines d’associations historiques au pays. Leurs activités comprennent la publication de travaux savants et amateurs, des programmes d’éducation à l’intention du public, ainsi que l’assistance et la coopération avec des organismes d’archives, des musées, des groupes patrimoniaux et d’autres organisations similaires.


York Pioneers Invitation

Invitation de la York Pioneers 
Une invitation au « Premier grand dîner » des York Pioneers,tenuqui doit se tenir le 19 avril 1870. L’association historique a été fondée en 1869. 
(Avec la permission de Toronto Reference Library.) 

Premières associations

La première association historique au pays, la Société littéraire et historique de Québec, est créée en 1824. La York Pioneer Association, qui deviendra la York Pioneer and Historical Society, est fondée, en 1869, à Toronto, en Ontario. La Nova Scotia Historical Society voit le jour en 1878, et elle commence à publier le Report and Collections of the Nova Scotia Historical Society dès l’année suivante. La Société historique de l’Ontario remonte à 1888, la publication de sa revue, Ontario History, débutant en 1899. Les historiens des autres provinces ont créé des organisations similaires.

Le saviez-vous?

L’une des premières associations historiques au Canada a été la Women’s Canadian Historical Society of Toronto, fondée en 1895. Selon son acte constitutif de 1896, elle a pour objectif « d’encourager l’étude de l’histoire et de la littérature canadiennes, de recueillir et de préserver des archives et des reliques historiques canadiennes, et de renforcer la loyauté et le patriotisme de la population canadienne ». Poète, journaliste et dramaturge, Sarah Anne Curzon en est la présidente fondatrice.

Société historique du Canada

La Société historique du Canada (SHC) est créée en 1922. Elle est issue de l’Historic Landmarks Association of Canada, fondée en 1907, dont les principaux objectifs étaient la planification du tricentenaire de Québec, en 1908, et la promotion des lieux historiques du Canada. En 2001, la SHC compte environ 900 membres et sert les intérêts des historiens, aussi bien professionnels qu’amateurs, grâce à un programme actif de publication, à un site Web et à une conférence annuelle. Bien que son objectif principal soit l’histoire du Canada, ses membres comprennent des historiens travaillant dans d’autres domaines.

Les sociétés historiques ont permis d’accroître la connaissance de l’histoire canadienne. Elles ont également encouragé et soutenu des projets de recherche, des études d’histoire locale et des recherches généalogiques.