Souster, Raymond Holmes

Raymond Holmes Souster, poète et rédacteur (Toronto, 15 janv. 1921 - 19 oct. 2012). Il passe toute sa vie à Toronto, sa ville natale, sauf pendant la Deuxième Guerre mondiale où il sert dans l'Aviation royale canadienne. Dans le civil, il travaille pour la Banque de commerce canadienne impériale.

Souster, Raymond Holmes

Raymond Holmes Souster, poète et rédacteur (Toronto, 15 janv. 1921 - 19 oct. 2012). Il passe toute sa vie à Toronto, sa ville natale, sauf pendant la Deuxième Guerre mondiale où il sert dans l'Aviation royale canadienne. Dans le civil, il travaille pour la Banque de commerce canadienne impériale. Son association avec John Sutherland et son groupe First Statement, à Montréal, marque le début de sa carrière littéraire et l'amène à lancer Direction (1943-1946), première parution d'une série de revues à tirage limité qui le placeront à l'avant-garde de la vie littéraire au Canada. Vingt et un de ses poèmes figurent dans l'anthologie de Ronald Hambleton, Unit of Five (1944). First Statement Press publie son premier recueil, When we are Young (1946), suivi de Go to Sleep World (1947). Dans ses premiers poèmes, Souster apparaît comme un idéaliste défenseur de la cause de la classe ouvrière. Il y affiche une profonde confiance dans l'amour dont sont capables les jeunes, ainsi qu'une vision naïve des qualités lyriques de la nature à laquelle il oppose le délabrement du centre-ville, le côté sordide du paysage industriel et la destruction causée par la guerre. En 1952, « l'amitié épistolaire » qu'il entretient avec Louis DUDEK se transforme en collaboration active à la revue CONTACT (1952-1954) et à Contact Press (1952-1967), collaboration à laquelle se joint Irving LAYTON. Selected Poems (1956), qui regroupe des poèmes choisis par Dudek, attire l'attention de la critique. En 1960, il entre dans une phase d'écriture prolifique dont le point culminant est l'obtention du Prix du Gouverneur général pour The Colour of the Times (1964). En 1967, il reçoit la Médaille du Centenaire et, en 1968-1969, il préside la League of Canadian Poets, dont il a contribué à la fondation.

Souster fait venir de nombreux jeunes poètes à Contact Press et contribue grandement à faire connaître la nouvelle poésie grâce à New Wave Canada: The New Explosion in Canadian Poetry (1966). Il entreprend par ailleurs de remanier certains de ses premiers poèmes en vue d'une réédition qui paraît à partir de 1980 sous le titre Collected Poems (4 vol.). On y retrouve son ton familier, ses images d'un paysage urbain ouvrier et les regrets de la classe moyenne face à ses attentes modestes. Souster touche aussi au roman avec The Winter of Time (1949) et On Target (1972), publiés sous les pseudonymes de Raymond Holmes et de John Holmes.


Lecture supplémentaire

  • F. Davey, Louis Dudek and Raymond Souster (1981).