Sparshott, Francis Edward

Francis Edward Sparshott, professeur de philosophie et poète (Chatham, Angl., 19 mai 1926). Sparshott est un éminent philosophe canadien des arts (esthétique) et jouit d'une renommée internationale parmi les spécialistes. Sa carrière de philosophe débute à l'U.
Francis Edward Sparshott, professeur de philosophie et poète (Chatham, Angl., 19 mai 1926). Sparshott est un éminent philosophe canadien des arts (esthétique) et jouit d'une renommée internationale parmi les spécialistes. Sa carrière de philosophe débute à l'U.


Sparshott, Francis Edward

Francis Edward Sparshott, professeur de philosophie et poète (Chatham, Angl., 19 mai 1926). Sparshott est un éminent philosophe canadien des arts (esthétique) et jouit d'une renommée internationale parmi les spécialistes. Sa carrière de philosophe débute à l'U. de Toronto en 1950 et se poursuit au Victoria College de l'U. de Toronto, où il est professeur jusqu'en 1991, date à laquelle il prend sa retraite de professeur titulaire. On lui doit neuf essais philosophiques majeurs sur l'éthique et l'esthétique. Depuis sa retraite, il a publié un ouvrage sur Aristote, Taking Life Seriously, (U. de Toronto, 1994), et un livre sur la danse, A Measured Pace, (U. de Toronto, 1995). Il a rédigé d'innombrables articles pour des revues, ainsi que de nombreux chapitres pour diverses publications.

Sparshott a aussi publié 10 recueils de poésie. Selon lui, la poésie et la philosophie essaient toute les deux de « découvrir des liens qui ne sont pas évidents ». Les mots décrivent au lecteurs des images invisibles, ou des concepts qui ne peuvent être exprimés autrement. Son poème métaphysique The Cave of Trophonius,, remporte le prix de poésie de la Société Radio-Canada en 1981. Il souhaite écrire un autre Horace, plus dépouillé que l'original. Bien que beaucoup de ses poèmes soient sombres et pessimistes, d'autres sont plein d'esprit et d'un comique irrésistible, comme le sont d'ailleurs les notes en bas de page de ses ouvrages philosophiques. Il a rédigé un seul livre comique, A Book (1970), un roman humoristique de 36 pages qui se veut une parodie de la culture canadienne.