St. Anthony

St. Anthony, ville de T.-N.; pop. 2418 (recens. 2011), 2476 (recens. 2006); const. en 1945; située près de l'extrémité de la péninsule Great Northern.

St. Anthony, ville de T.-N.; pop. 2418 (recens. 2011), 2476 (recens. 2006); const. en 1945; située près de l'extrémité de la péninsule Great Northern. La ville, d'abord appelée Saint-Antoine, est une station de pêche française établie par des Terre-Neuviens au milieu du XIXe siècle. Grâce à son magnifique havre naturel, St. Anthony se trouve au carrefour des routes maritimes et de pêche desservant le détroit de Belle Isle et la côte du Labrador. En 1900, le Dr Wilfred Grenfell, au nom de la Royal National Mission to Deep Sea Fishermen, choisit St. Anthony comme emplacement d'un petit hôpital qui deviendra plus tard le siège de l'International Grenfell Association, fondée par Grenfell en 1912.

Depuis 1900, l'histoire de St. Anthony est dominée par le travail de cette mission, centre d'un réseau de services médicaux et sociaux de grande portée, desservant une vaste partie du Nord de Terre-Neuve, du Québec et du Labrador. Les autres sources d'emploi comprennent une station radar construite en 1951, plusieurs usines de transformation du poisson en exploitation dès 1944 et un aéroport construit en 1957 et remplacé en 1983.


En savoir plus // Terre-Neuve-et-Labrador