Osborne, Stanley

Stanley (Llewellyn) Osborne. Ministre du culte, éducateur, hymnologue, écrivain, compositeur, (Canton de Clarke, près de Bowmanville, en Ontario, 6 janvier 1907, décès le 7 décembre 2000 à Oshawa, en Ontario). D. Mus. (Toronto) 1945, D.Th. (Université Victoria, Toronto) 1954, D. Litt.S. (ibid.

Osborne, Stanley

Stanley (Llewellyn) Osborne. Ministre du culte, éducateur, hymnologue, écrivain, compositeur, (Canton de Clarke, près de Bowmanville, en Ontario, 6 janvier 1907, décès le 7 décembre 2000 à Oshawa, en Ontario). D. Mus. (Toronto) 1945, D.Th. (Université Victoria, Toronto) 1954, D. Litt.S. (ibid.) 1972, D.D. h.c. (Queen's) 1974, F.R.C.C.O. h.c. 1987. Adolescent, il étudia la musique avec Rita Dudley et Gwendolyn Williams Koldofsky, et plus tard à l'Université de Toronto avec Frederick Horwood (matières théoriques), Viggo Kihl (piano), sir Ernest MacMillan (direction d'orchestre), Charles Peaker (orgue) et Healey Willan. Il avait auparavant étudié aussi la théologie à l'Emmanuel College (1929-1932) et avait été ordonné ministre de l'Église unie (1932). Après avoir occupé diverses fonctions, il fut directeur (1948-1968) de l'Ontario Ladies' College à Whitby (devenu la Trafalgar Castle School en 1979). Il est un des rares Canadiens à avoir obtenu des doctorats en musique et en théologie. Il n'est donc pas étonnant qu'il se soit surtout intéressé à la musique d'église. Il fut coéditeur pour la musique de The Canadian Youth Hymnal (Église unie du Canada 1939), éditeur de Music for Worship (F. Harris 1947) et rédacteur en chef de la revue Jubilate Deo (1956-1959). Il publia également The Strain of Praise (Toronto 1957), une partie de sa thèse de doctorat en théologie sur la musique d'église. En 1968, il fut nommé secrétaire à temps plein du comité conjoint qui prépara The Hymn Book (Église anglicane et Église unie 1971). Cet ouvrage, qui comptait un nombre important de compositions canadiennes, témoigne de l'importance de sa contribution en ce domaine en dépit d'une controverse à propos de certaines de ses harmonisations d'hymnes traditionnels. En 1974, il fonda et dirigea le Summer Institute of Church Music à l'Ontario Ladies' College et demeura directeur honoraire.

Il termina en 1975 If Such Holy Song... The Story of the Hymns in the Hymn Book 1971 (Whitby, Ont. 1976) et il prépara et publia un guide pour chanter et jouer ces hymnes (1980-1985). Il est l'auteur de plusieurs articles de l'EMC. Ses compositions incluent Salvador Mundi (1945), Night Hymns on Lake Nipigon (1982) et The Lord is God (1983). En 1986, il devint Fellow h.c. de la Hymn Society of America pour ses services rendus à la musique d'église. En 1997, il a publié I Cry to Thee, un recueil de prières, et en 1998, I List to Thee.

Voir aussi Hymnes et hymnes traditionnels.

Bibliographie

Kenneth INKSTER, « RCCO National Report April 2001: The Legacy of Stanley Osborne », The American Organist, avril 2001


Lecture supplémentaire

  • Inkster, Kenneth. "RCCO National Report April 2001: The Legacy of Stanley Osborne," The American Organist, April 2001