Bataille de Steele Narrows

 La bataille de Steele Narrows, survenue le 3 juin 1885 au lac Loon, à 95 km au nord-est de Lloydminster, est le dernier soubresaut de la RÉBELLION DU NORD-OUEST.

Steele, sir Samuel Benfield
Homme doté d'une force physique et d'une endurance colossales, Steele s'arrange pour se trouver au coeur de l'action (avec la permission des Biblioth\u00e8que et Archives Canada/PA-28146).

Bataille de Steele Narrows

 La bataille de Steele Narrows, survenue le 3 juin 1885 au lac Loon, à 95 km au nord-est de Lloydminster, est le dernier soubresaut de la RÉBELLION DU NORD-OUEST. Cet engagement, appelé souvent combat du lac Loon, est une simple escarmouche opposant quelque 65 membres de la Police à cheval du Nord-Ouest, dirigés par le surintendant Sam STEELE, à des Cris des bois et à des Cris-des-plaines qui battent en retraite après le combat de Frenchman's Butte. Les troupes de Steele ne subissent aucune perte, mais quatre Cris sont tués, dont le renommé chef des Cris des bois, Cut Arm. Le champ de bataille est désormais un lieu historique provincial où se trouvent des plaques explicatives.