Stephen McHattie

Stephen McHattie Smith, acteur (Antigonish, N.-É., le 3 février 1947). Stephen McHattie grandit dans le Comté de Guysborough/Guysborough County, en Nouvelle-Écosse. À l'âge de16 ans, il fait ses débuts dans des pièces de théâtre de la région.

Stephen McHattie

Stephen McHattie Smith, acteur (Antigonish, N.-É., le 3 février 1947). Stephen McHattie grandit dans le Comté de Guysborough/Guysborough County, en Nouvelle-Écosse. À l'âge de16 ans, il fait ses débuts dans des pièces de théâtre de la région. À 19 ans, il s'installe à New York pour étudier à l'American Academy of Dramatic Arts. Il joue son premier rôle professionnel dans Henri IV de Shakespeare, une production de Joseph Papp, et passe les 15 années suivantes sur les planches, à New York. Il joue dans American Dream d'Edward Albee et remporte des prix Off-Broadway du meilleur acteur pour Mensch Meier et Ghetto.

McHattie s'installe ensuite à Los Angeles. Acteur émacié au tempérament mélancolique et aux yeux enfoncés, il incarne des méchants et des tueurs sadiques dans une multitude de films et de séries télévisées. Il fait ses premières apparitions à l'écran dans le téléfilm James Dean (1976), en tant que James Dean, dans Kojak, dans la minisérie du réseau NBC Centennial (1978-1979; v.f. Colorado), dans Hill Street Blues (v.f. Capitaine Forillo), Miami Vice (v.f. Deux flics à Miami), Law & Order (v.f. New York police judiciaire) et Star Trek : Deep Space Nine (1993), dans le rôle du sénateur romulien Vreenak, et dans Beverly Hills Cop 3 (1994; v.f. Le flic de Beverly Hills 3) aux côtés d'Eddie Murphy. Pour les fans de la série télévisée Seinfeld, McHattie incarne le « Docteur Reston », le psychiatre d'Elaine dans 4 épisodes en 1992.

De retour au Canada au début des années 1990, McHattie se démarque, en 1994, dans le rôle d'un batteur de femme dans le téléfilm de Radio-Canada Life with Billy et remporte le PRIX GÉMEAUX du meilleur premier rôle dramatique masculin. Parmi ses autres apparitions dans des films ou téléfilms canadiens nommons : Emily of New Moon (v.f. Émilie de la nouvelle lune), American Whiskey Bar , une production télévisuelle live de Bruce MCDONALD, la série Cold Squad (2000-2001; v.f. Brigade spéciale), One Dead Indian (2006), Poor Boy's Game (2007; v.f. La justice du ring ) de Clement VIRGO, Murdoch Mysteries (2008; v.f. Les enquêtes de Murdoch), The Trojan Horse (2008), Pontypool (2009), This Movie is Broken (2010), de Bruce McDonald, et Score : A Hockey Musical (2010) de Michael McCowan.

McHattie remporte un PRIX GÉNIE pour le meilleur rôle de soutien dans The Rocket (2005; v.o. Maurice Richard) de Charles Binamé, mettant en vedette Roy DUPUIS dans le rôle de Maurice « Rocket »RICHARD, et dans lequel il incarne le grandiloquent commentateur Dick Ervin. Son jeu est mémorable dans A History of Violence (2005; v.f. Une histoire de violence) de David CRONENBERG, un film nominé aux Oscars dans lequel il incarne l'un des tueurs menaçants de la scène d'ouverture. McHattie apparaît également dans 300 (2006), dans The Watchmen (2009; v.f. Les gardiens) inspiré du roman illustré à succès du même nom, dans le rôle du père de Night Owl, ainsi que dans la série télévisée Haven (2010) et dans XIII: The Series (2011; v.f. XIII, la série).