Sturgeon Falls

Sturgeon Falls, ON, centre de population, 6798 habitants (recensement de 2016), 6672 habitants (recensement de 2011). Sturgeon Falls est situé à 5 km en amont de la rivière Sturgeon à partir du lac Nipissing. Elle a été constituée en ville en 1895. Après l'échec d'une contestation judiciaire visant à maintenir une identité distincte (1997), Sturgeon Falls est aujourd'hui le centre administratif mandaté par la province de la ville de West Nipissing (constituée en ville en 1990).



Historique

Les Nbisiing Anishinaabeg, peuple d'origine ojibwée et algonquine, vivent dans la région du lac Nipissing et de Sturgeon Falls depuis des temps immémoriaux. Même si Sturgeon Falls est connue par les commerçants de fourrures européens depuis le début du 17e siècle, elle ne se développe qu'à l'arrivée de la voie ferrée du Canadien Pacifique en 1882. Les premiers à y prendre pied sont des Canadiens anglais de Simcoe et de Muskoka, qui sont bientôt dépassés en nombre par les travailleurs du secteur forestier et de l'industrie des pâtes et papiers, laquelle se développe à partir de 1884.

La fermeture de l'usine de la compagnie Abitibi Power & Paper Ltd. en 1930 provoque l'exode d'un grand nombre d'Anglais. La ville devient francophone dans une proportion de 75 % à 80 % et est l'une des premières à manifester en faveur des droits de la langue et de la culture des Franco-Ontariens. Le recyclage du carton, le tourisme, les loisirs de plein air et l'agriculture locale soutiennent l'économie de cette collectivité qui est encore principalement francophone et catholique.