Maïs sucré

Le maïs sucré (Zea mays var. saccharata ou rugosa) est un LÉGUME annuel de la famille des graminées. Il résulte d'une mutation génétique (en maïs denté) qui s'est produite aux États-Unis au début du XIXe siècle.

Maïs sucré

Le maïs sucré (Zea mays var. saccharata ou rugosa) est un LÉGUME annuel de la famille des graminées. Il résulte d'une mutation génétique (en maïs denté) qui s'est produite aux États-Unis au début du XIXe siècle. Le changement génétique empêche le sucre des grains de se transformer en amidon, d'où leur goût sucré. Hormis cette particularité, le maïs sucré est identique au maïs cultivé. Au Canada et aux États-Unis, le maïs sucré est une plante importante; on le mange frais (en épi), en conserve ou congelé (en épi ou en grain).

La température de germination du maïs sucré est d'au moins 10°C, et sa croissance s'accélère à mesure que la température grimpe vers les 35º C. Le maïs sucré prend de 60 à 100 jours pour atteindre sa pleine maturité, selon la variété et la situation géographique. Les tout derniers hybrides sont sélectionnés de manière à fournir plus de sucre et à ralentir la transformation du sucre en amidon (pour prolonger la période de grande qualité). Les hybrides permettent d'avoir du maïs sucré dans des régions où les températures, au moment de la récolte, seraient autrement trop élevées. On récolte le maïs sucré à la main pour le marché frais, et à l'aide de moissonneuses pour les conserveries. Au Canada, on cultive le maïs sucré sur environ 60 000 ha annuellement, ce qui représente plus de 25 p. cent de toutes les surfaces cultivées en légumes


En savoir plus