Temple de la renommée des courses de chevaux canadiennes

Le Canadian Horse Racing Hall of Fame (Temple de la renommée des courses de chevaux canadiennes) a vu le jour en 1976, mais a dû attendre vingt ans avant de pouvoir trouver un domicile.

Temple de la renommée des courses de chevaux canadiennes

Le Canadian Horse Racing Hall of Fame (Temple de la renommée des courses de chevaux canadiennes) a vu le jour en 1976, mais a dû attendre vingt ans avant de pouvoir trouver un domicile. Depuis le 22 août 1997, l'Ontario Jockey Club, sur les terrains de l'hippodrome Woodbine Racetrack de Toronto, en Ontario, abrite le Temple de la renommée des courses de chevaux.

Ce temple de la renommée rend hommage à tous ceux qui ont contribué aux courses hippiques au Canada. Les membres du temple sont classés selon cinq catégories : les chevaux (chevaux élevés au Canada ou chevaux élevés à l'étranger mais ayant participé à des courses sous les couleurs canadiennes, chevaux ayant couru au moins une fois au Canada ou encore, chevaux qui ont engendré des chevaux canadiens); les juments (juments élevées au Canada ou juments élevées à l'étranger mais ayant participé à des courses sous les couleurs canadiennes, juments ayant couru au moins une fois au Canada ou encore, juments qui ont engendré des chevaux canadiens); les jockeys, les conducteurs et les entraîneurs; les bâtisseurs et les vétérans (chevaux vivants ou morts, dont la carrière a pris fin vingt ans au moins avant l'année de leur mise en nomination).

Le Temple expose des trophées, présente d'anciens programmes de courses, des fers à cheval en bronze et d'autres souvenirs provenant d'un peu partout au Canada. L'une des expositions, The Way We Were, présente, de façon conviviale, l'histoire en images des courses de chevaux au Canada, de ses débuts en 1797 sur la péninsule qui relie les îles de Toronto à la partie continentale de la ville jusqu'en 1956, année de l'inauguration de l'hippodrome Woodbine.