The Broken Ring

The Broken Ring. Opéra folklorique en un acte de Trevor Morgan Jones, sur un livret de Donald Wetmore. La mutinerie du Saladin (au large de la Nouvelle-Écosse en 1844) sert de toile de fond à cette histoire de deux amants réunis au moyen d'un anneau qu'ils s'étaient partagé au moment de se séparer.

The Broken Ring

The Broken Ring. Opéra folklorique en un acte de Trevor Morgan Jones, sur un livret de Donald Wetmore. La mutinerie du Saladin (au large de la Nouvelle-Écosse en 1844) sert de toile de fond à cette histoire de deux amants réunis au moyen d'un anneau qu'ils s'étaient partagé au moment de se séparer. L'opéra est basé sur six ballades tirées de la collection de Helen Creighton et harmonisées par Jones. Il fut créé à Halifax le 15 août 1953 par la Nova Scotia Opera Assn, avec Ray Simpson comme narrateur, le ténor Keith Barrie et la soprano Gladys Dickson, sous la direction de Jones. Révisé en 1954, il fut repris à la télévision de la SRC (29 février 1956) avec le concours de Karen Mills et Bernard Johnson dans les premiers rôles, sous la direction de Thomas Mayer. Une troisième production fut présentée par l'ÉBA Banff (CA Banff) en août 1958 tandis qu'une quatrième, préparée par la Dartmouth (N.-É.) High School, fut offerte à l'Expo 67. Jones arrangea l'ouverture pour harmonie de concert et elle a été exécutée par l'harmonie du Cobequid Educationnal Centre, dirigée par Ronald McKay.

Jones (Springhill, N.-É., 1899) fut un pianiste de vaudeville et d'orchestres de danse dont les compositions, inscrites dans le Catalogue of Canadian Composers, incluent une Symphony to Halifax pour choeur et orchestre en hommage à cette ville à l'occasion de son bicentenaire en 1949.


Lecture supplémentaire

  • '"The Broken Ring" - Nova Scotian folk opera,' CBC Times, 26 Feb-3 Mar 1956