The Fool

The Fool. Opéra de chambre en deux tableaux, musique de Harry Somers (1953), livret de Michael Fram. Il fut créé à Toronto le 17 novembre 1956 sous les auspices de la LCComp, avec Ernest Adams (le Fou), Mary Morrison, Andrew MacMillan et Phyllis Mailing.

The Fool

The Fool. Opéra de chambre en deux tableaux, musique de Harry Somers (1953), livret de Michael Fram. Il fut créé à Toronto le 17 novembre 1956 sous les auspices de la LCComp, avec Ernest Adams (le Fou), Mary Morrison, Andrew MacMillan et Phyllis Mailing. Victor Feldbrill était au pupitre et Herman Geiger-Torel assurait la mise en scène. La première montréalaise, le 15 mars 1959, fut présentée par la LCComp et la Société de musique canadienne. André Turp chantait le rôle titre, John Boyden, Fernande Chiocchio et Yolande Dulude complétaient la distribution, et Jean-Marie Beaudet dirigeait l'orchestre. L'action se situe dans une cour médiévale. The Fool évoque sous une forme allégorique les relations tragiques établies entre les quatre personnages : le Roi, la Reine, la Suivante et le Fou. Somers a utilisé la juxtaposition de matériaux tonals et atonals afin d'intensifier l'impact dramatique et émotif de l'oeuvre. Faisant varier l'intensité du discours et les inflexions de la voix, il a employé des styles vocaux allant du texte chanté à la grande phrase mélodique traditionnelle. Un ensemble de 10 instrumentistes accompagne les chanteurs. Outre les exécutions citées, l'opéra a aussi été à l'affiche des Festivals de Montréal 1962 (trois représentations), à une émission à la SRC (1965), à nouveau à Montréal en concert lors du Festival d'été de la SRC en 1968 (exécution plus tard enregistrée et publiée sur micr.), ainsi qu'au Festival de Stratford (1975, six représentations), à l'Université de Montréal où il a été chanté par des étudiants (1976) et lors d'une lecture par le Comus Music Theatre en 1979. L'opéra fut aussi donné dans une version française de Cyrille Gauvin Francoeur en 1990; la distribution incluait Renée Lapointe, Catherine Sévigny, Richard Duguay et Jean-Clément Bergeron, sous la direction de Gilles Auger.