Thibault, Éthelbert

Éthelbert Thibault. Grégorianiste (Manchester, N.H., 26 mars 1898 - Montréal, 20 août 1953). Ph.D. (Angelicum, Rome) 1923, L.Sc. (Institut catholique de Paris et Sorbonne) 1926, diplôme professoral (Institut grégorien, Paris) 1927.
Éthelbert Thibault. Grégorianiste (Manchester, N.H., 26 mars 1898 - Montréal, 20 août 1953). Ph.D. (Angelicum, Rome) 1923, L.Sc. (Institut catholique de Paris et Sorbonne) 1926, diplôme professoral (Institut grégorien, Paris) 1927.


Thibault, Éthelbert

Éthelbert Thibault. Grégorianiste (Manchester, N.H., 26 mars 1898 - Montréal, 20 août 1953). Ph.D. (Angelicum, Rome) 1923, L.Sc. (Institut catholique de Paris et Sorbonne) 1926, diplôme professoral (Institut grégorien, Paris) 1927. Il étudia la théologie au Grand séminaire de Montréal (1918-22) et fut ordonné prêtre en l'église Saint-Sulpice de Paris le 23 décembre 1922. Il poursuivit ensuite des études en philosophie, en sciences et en chant grégorien à Rome et à Paris. De retour à Montréal, il travailla l'orgue et l'accompagnement avec Eugène Lapierre et fut nommé prof. de sciences au Séminaire de philosophie. Il y enseigna aussi le chant grégorien ainsi qu'au Grand séminaire (1927-35) et à la Schola cantorum de Montréal. De 1931 à 1937, il fut dir. mus. de « L'Heure catholique » à la station radiophonique CKAC et, en 1936, il fonda et dirigea le Choeur Pie X. Il donna des cours d'été au Gregorian Institute of America de Toledo, O. (1942-53), et fut nommé professeur à la faculté de musique de l'Université de Montréal (1951), puis temporairement doyen (1953). En collaboration avec Lapierre, il a publié une Messe des Saints Martyrs canadiens (Archambault 1937), écrit des accompagnements liturgiques et préparé un album de six disques grégoriens (Archambault 1935). Thibault a écrit l'accompagnement d'une Messe votive solennelle pour la victoire exécutée à l'église Notre-Dame de Montréal (9 février 1941). Il a publié The Kyriale, sélection de chants de la messe et du credo avec chironomie et la messe de requiem complète en notation moderne (Gregorian Institute of America 1951).