Groupe de réflexion



Groupe de réflexion

Le groupe de réflexion est une équipe interdisciplinaire composée d'experts, par exemple des universitaires ou d'anciens politiciens, qui développent des opinions sur la politique régionale, nationale ou internationale et sur l'orientation stratégique, généralement reliées à des domaines tels le commerce, le secteur militaire, l'immigration et le bien-être collectif. Souvent indépendants, certains groupes de réflexion sont connus pour des apprentissages politiques particuliers. De plus, leurs rapports et leurs conclusions sont interprétés en conséquence.

Le mot est d'abord entré dans la langue anglaise en 1905 lorsqu'il a été utilisé comme expression familière pour le mot « cerveau » avant d'être utilisé selon son expression actuelle en 1959, année au cours de laquelle il est apparu dans un article du Times Literary Supplement pour renvoyer au « Center for Behavorial Sciences » de Palo Alto en Californie. Les groupes de réflexion renvoient également à des « boîtes crâniennes », à des « manufactures d'idées » ou à des « cellules pensantes ».

L'un des groupes de réflexion les mieux connus est le RAND Corporation situé aux États-Unis qui a été fondé à titre d'organisme sans but lucratif en 1948. Le besoin d'un tel organisme est né du désir de maintenir la dynamique de recherche et de développement qui avait commencé pendant la Deuxième Guerre mondiale. Aujourd'hui, ses études traitent de tous les sujets, allant de l'obésité et de l'abus d'alcool ou d'autres drogues à la sécurité publique et aux affaires internationales.

Les groupes de réflexion existent partout dans le monde, à titre d'instituts rattachés à des universités ou d'organismes autonomes. Au Canada, l'INSTITUT C.D. HOWE, l'INSTITUT FRASER et le CONFERENCE BOARD DU CANADA comptent parmi les groupes de réflexion qui ont acquis une réputation nationale.