Traquair, Ramsay

Ramsay Traquair, architecte et professeur (Édimbourg, Écosse, 29 mars 1874; Guysborough, N.-É., 26 août 1952). Troisième professeur d'architecture à l'U.
Ramsay Traquair, architecte et professeur (Édimbourg, Écosse, 29 mars 1874; Guysborough, N.-É., 26 août 1952). Troisième professeur d'architecture à l'U.


Traquair, Ramsay

Ramsay Traquair, architecte et professeur (Édimbourg, Écosse, 29 mars 1874; Guysborough, N.-É., 26 août 1952). Troisième professeur d'architecture à l'U. McGill (1914-1938), Traquair est le premier à mener des études sur l'histoire des styles de bâtiments canadiens-français, qui aboutissent à la publication du volume The Old Architecture of Quebec (1947) et contribuent grandement à éveiller l'intérêt pour le patrimoine architectural distinctif de la province.

Fils de Ramsay Heatley Traquair, un éminent scientifique écossais, et de Phoebe Anna (née Moss) Traquair, une artiste de premier plan du mouvement Arts and Craft, Traquair fait son apprentissage avec S.H. CAPPER et travaille pour Robert Lorimer et Sydney Mitchell à Édimbourg avant de se lancer à son compte en 1905. Ses principales réalisations sont la First Church of Christ Scientist à Édimbourg et la Skirling House à Peebleshire. Il enseigne aussi au Royal College of Art d'Édimbourg et y devient directeur du programme pour externes en 1908.

Son étude des bâtiments historiques d'Écosse pour le National Art Survey poursuivie en 1896 et ses importantes recherches sur les antiquités médiévales en Grèce et à Constantinople en 1905 et en 1909 lui apportent la formation idéale pour entreprendre l'étude méthodique de l'architecture traditionnelle du Québec. Il mènera cette étude avec ses élèves, après avoir succédé à son ami de longue date Percy NOBBS à la direction de l'École d'architecture de McGill. Développant le travail d'esquisse et de mesurage des vieux bâtiments auquel Nobbs avait affecté ses élèves dès 1904, Traquair publie 22 rapports dans The Journal, royal Architectural Institute of Canada entre 1925 et 1939. Les rééditions de ceux-ci et de certains autres, intitulées McGill University Publications Series XIII (Art and Architecture), deviendront la principale source de documentation sur l'architecture traditionnelle du Québec au cours de la décennie suivante.

Outre ses écrits sur l'architecture et la sculpture décorative sur bois, Traquair publie The Old Silver of Quebec (1940), mais son livre sur les meubles du Québec n'est jamais publié. Membre de l'Institut royal des architectes britanniques (1921), il reçoit une maîtrise honorifique de McGill (1923) et un diplôme honorifique en littérature de l'U. de Montréal (1948).