Travaux publics, ministère des

Ce ministère, qui s'appelle aujourd'hui Travaux publics et Services gouvernementaux, était le constructeur et le gestionnaire des biens immobiliers du gouvernement fédéral dès avant la Confédération.

Travaux publics, ministère des

Ce ministère, qui s'appelle aujourd'hui Travaux publics et Services gouvernementaux, était le constructeur et le gestionnaire des biens immobiliers du gouvernement fédéral dès avant la Confédération. Constitué en 1841, il est également l'un des plus grands ministères, exerçant le rôle d'acheteur en chef du gouvernement fédéral. Pour le compte du gouvernement, il agit également à titre de responsable des marchés publics, de banquier et de comptable, de spécialiste des télécommunications et de l'information, d'élaborateur de normes, de conseiller en gestion stratégique des biens immobiliers et d'agent des services d'architecture et de génie relatifs à ces biens. Le ministère construit et entretient des installations et bâtiments aussi divers que des infirmeries dans les régions éloignées, des complexes de bureaux dans les centres-villes, des ports pour petits bateaux et des routes panoramiques. Le ministère des Travaux publics est chargé de négocier et d'administrer les subventions tenant lieu d'impôts fonciers à verser aux municipalités où se trouvent des biens fonciers fédéraux. En 1985, le ministère entreprend un important programme afin de se départir des bâtiments et terrains excédentaires. Il administre aussi toutes les opérations d'expropriation du gouvernement fédéral et est responsable de la Société canadienne d'hypothèque et de logement, de la COMMISSION DE LA CAPITALE NATIONALE et du Groupe Communication Canada.

Les organismes de service spécial associés au ministère fournissent aussi, selon une formule optionnelle d'achat de services, des services comme la traduction, l'interprétation et la terminologie, la consultation et la vérification, l'impression et la publication.