Tremblay, Édith

(Marie) Édith (Louise Ginette) Tremblay. Soprano (Arvida, auj. Jonquière, Québec, 11 avril 1947). Deuxième prix chant (CMQ) 1971.

Tremblay, Édith

(Marie) Édith (Louise Ginette) Tremblay. Soprano (Arvida, auj. Jonquière, Québec, 11 avril 1947). Deuxième prix chant (CMQ) 1971. Elle étudia le chant au CMQ (1964-71) avec Guy Lepage et René Bianco, et participa à une matinée de l'Orchestre symphonique de Québec en 1967 et à des émissions telles « Québec sait chanter » à CFTM-TV et « Récital de Québec » à la radio de la SRC. En 1971, elle remporta un second prix au Concours national de la SRC et, à Paris, travailla le chant et le solfège au Conservatoire (1971-72). Elle obtint le troisième prix au Concours international de chant de Toulouse (1971) ainsi que le prix Jacques-Rouché et le premier prix de mélodie française au Concours international de chant de Paris (1972). Engagée à Liège par l'Opéra de Wallonie (1972-74), elle tint notamment les rôles de Musette (La Bohème), Charlotte (Werther), Fata Morgana (L'Amour des trois oranges de Prokofiev), Minnie (La Fille du Far-West de Puccini), Fatme (Zémire et Azor de Grétry), Giulietta (Les Contes d'Hoffmann), Lisa (La Dame de pique de Tchaïkovsky) et Desdémone (Otello). Son interprétation du rôle titre de Madama Butterfly avec la même troupe à Namur, Belgique, lui valut d'être saluée comme « une cantatrice de grand style et d'une impeccable égalité » (Le Progrès, 26 octobre 1973). Elle chanta le rôle de la Seconde Prieure (Dialogues des carmélites de Poulenc) à Tourcoing, France (1976). Sur les ondes de Radio France, elle tint le rôle de Mimi dans La Bohème de Leoncavallo et participa à l'enregistrement de The Old Maid and the Thief de Menotti. Son enregistrement de La Bohème (1975), avec les choeurs et l'orchestre de Radio France sous la direction de Nino Bonavolonta, parut sur CD en 1990 (2-De plein vent DPVCD-30-9010). Après avoir chanté à la BBC le rôle d'Élisabeth dans la version originale française de Don Carlos de Verdi (1972), aux côtés d'André Turp, Robert Savoie, Émile Belcourt et Joseph Rouleau, sous la direction de John Matheson (enregistré en 1973 et paru sur 4-Voce 23), elle débuta aux É.-U. dans le même rôle avec l'Opera Company de Boston, direction Sarah Caldwell (1973). Elle fut soliste du Requiem de Verdi au Royal Albert Hall de Londres (1975). En mars 1976, Édith Tremblay se fixa à Québec. Elle s'est produite en concert au Québec et en Ontario ainsi que sur les ondes de la SRC. À partir de 1985, elle a interprété les hymnes nationaux lors des joutes de hockey au Colisée de Québec. Avec l'Opéra de Wallonie et son orchestre, dirigé par Marcel Desiron, elle a enregistré l'air de Leonora « Pace, pace, mio Dio » de La Forza del Destino (1973, Alpha SP-6014).