Tsui, Lap-Chee

En 1982, une entreprise de biotechnologie du Massachusetts, Collaborative Research, l'engage pour chercher la cause génétique de la muscoviscidose à la clinique de muscoviscidose du HSC de Toronto. Ensemble, ils découvrent le chromosome porteur du gène responsable de la muscoviscidose.


Tsui, Lap-Chee

 Lap-Chee Tsui, généticien (Shanghai, Chine, 21 déc. 1950). Diplômé de l'U. de Hong Kong (B. Sc., 1972) et de l'U. de Pittsburgh (Ph. D., 1979), Tsui se joint à l'Institut de recherche de l'Hospital for Sick Children (HSC) de Toronto à titre de boursier de recherches postdoctorales en génétique de 1981 à 1983. De 1983 à 1988, il y est chercheur scientifique et, depuis 1988, préposé principal à la recherche, tout en enseignant au département de génétique de l'U. de Toronto.

En 1982, une entreprise de biotechnologie du Massachusetts, Collaborative Research, l'engage pour chercher la cause génétique de la muscoviscidose à la clinique de muscoviscidose du HSC de Toronto. Ensemble, ils découvrent le chromosome porteur du gène responsable de la muscoviscidose. Cependant, le partenariat s'effondre, surtout parce que Collaborative Research refuse de rendre la découverte publique.

En 1987, Tsui et Francis Collins de l'école de médecine de l'U. du Michigan - un expert dans la technique d'analyse chromosomique par sauts nécessaire pour rechercher le gène - s'entendent pour travailler ensemble. Deux ans plus tard, en août 1989, Tsui, ses collaborateurs canadiens Jack Riordan et Manuel Buchwald, et Collins, avec son équipe de recherche américaine, annoncent qu'ils ont isolé avec succès le gène porteur de l'anomalie qui cause la muscoviscidose. Ce succès est reconnu comme l'un des plus significatifs de l'histoire de la génétique humaine. En 1990, Tsui, Riordan et Collins reçoivent le prix Gairdner pour leur oeuvre.