Turcotte, Ron

Ron Turcotte, jockey (Drummond, N.-B., 22 juill. 1941). Issu d'une famille de 11 enfants, Turcotte travaille d'abord comme bûcheron au Nouveau-Brunswick, d'où sa constitution robuste.

Turcotte, Ron

Ron Turcotte, jockey (Drummond, N.-B., 22 juill. 1941). Issu d'une famille de 11 enfants, Turcotte travaille d'abord comme bûcheron au Nouveau-Brunswick, d'où sa constitution robuste. En 1959, le chômage l'amène à Toronto, où il trouve un emploi d'aide-écuyer dans les écuries Windfield, propriétés de E.P. TAYLOR. Il gagne sa première course en 1962, et la même année, tout comme l'année suivante, il est proclamé meilleur jockey au Canada. En 1972, il conduit Riva Ridge à la victoire du derby du Kentucky et gagne le Grand Prix de Belmont. L'année suivante, il devient le premier jockey en 70 ans à conduire consécutivement des chevaux gagnants au derby du Kentucky. En 1973, il remporte la triple couronne avec Secretariat, une première en 25 ans. Sa carrière prend fin de façon tragique, le 13 juillet 1978, lorsqu'il se blesse gravement au dos en tombant de cheval sur la piste de Belmont. En 1986, il demande en justice plus de 190 millions de dollars pour sa chute de 1978, mais il perd sa cause. Confiné à une chaise roulante, il est maintenant coprésident, avec Jocelyn LOVELL, de la Spinal Cord Injury Society of Canada. Il est membre du Temple de la renommée sportive du Canada (1980) et du National Museum of Racing's Hall of Fame (1979) des États-Unis.


Lecture supplémentaire

  • Ron Turcotte and Bill Heller, Will to Win: Ron Turcotte's Ride to Glory (1992).