Vancouver en vedette : Joe Fortes sauve des vies et conquiert les cœurs

Le « Citoyen du siècle » de Vancouver est un barman corpulent du nom de Joe Fortes, originaire de la Barbade. Installé dans un petit chalet près du kiosque du parc Alexandra, Joe Fortes est le premier surveillant de baignade officiel de la plage d’English Bay. Il enseignera la natation à des centaines de Vancouvérois.
Le « Citoyen du siècle » de Vancouver est un barman corpulent du nom de Joe Fortes, originaire de la Barbade. Installé dans un petit chalet près du kiosque du parc Alexandra, Joe Fortes est le premier surveillant de baignade officiel de la plage d’English Bay. Il enseignera la natation à des centaines de Vancouvérois.


Joe Fortes (1865-1922) arrive à Vancouver en 1885, comme matelot à bord d’un voilier, et trouve du travail dans un saloon de Gastown. En 1901, sa passion pour la natation lui permet de décrocher un poste de surveillant de baignade et de professeur de natation à la plage. Il aurait sauvé plus de 100 personnes de la noyade, ce qui lui confère un statut de célébrité en ville. En 1986, la Vancouver Historical Society le nomme Citoyen du siècle.

À l’origine un lieu de pêche utilisé par la Première Nation Squamish, English Bay se développe durant les années 1890 pour devenir un site de baignade pour les résidents du West End. Au fil des ans, plusieurs infrastructures se succèdent pour divertir les visiteurs, notamment une longue jetée avec une salle de danse à son extrémité (1907-1938), une piste de patinage à roulettes et un aquarium mettant en vedette Oscar la pieuvre (1939-1956).

Le jour du Nouvel An, chaque année, une baignade collective en eau glacée est organisée à English Bay. Ce rassemblement de joyeux masochistes est inauguré en 1920 par le restaurateur Peter Pantages et neuf de ses amis. L’événement attire aujourd’hui plus de 2 200 participants.



//