Vancouver en vedette : Les étudiants de UBC organisent le « Great Trek »

Des étudiants manifestent à l’Université de la Colombie-Britannique depuis les tout débuts. En 1922, l’université n’est qu’un terrain à bâtir boueux à l’extrémité de Point Grey. Des étudiants frustrés organisent une marche pour réclamer au gouvernement d’honorer sa promesse de construire l’université.

Des étudiants au volant d’un véhicule à slogan au centre-ville de Vancouver, au départ de la Grande marche sur Point Grey. Collection de photographies historiques de l’Université de Colombie-Britannique.

La Grande marche rassemblée sur l’immeuble des Sciences, le 28 octobre 1922. Archives numériques de UBC 1.1/1315.

L’immeuble de recherche en chimie, le plus ancien du campus de UBC.

La création d’une université provinciale se fait au ralenti. L’Assemblée législative approuve le projet en 1908 et le site de Point Grey est choisi deux ans plus tard, mais la Première Guerre mondiale arrête net le projet. Les étudiants suivent alors leurs cours dans les « Fairview Shacks », un ensemble d’immeubles surpeuplés près de l’actuel hôpital général de Vancouver.

Une fois la guerre terminée, le gouvernement maintient le projet au point mort, mais les étudiants finissent par perdre patience. Le 28 octobre 1922, ils organisent une importante manifestation au centre-ville pour soutenir la construction d’une nouvelle université, puis s’entassent dans des tramways pour se rendre sur le site de construction de Point Grey. Une fois arrivés au terminus de la ligne de tramway, ils continuent à pied le long d’un sentier accidenté à travers la forêt. Une fois sur place, ils dessinent un immense UBC avec leurs corps et posent pour les photographes.

Cette Grande marche (le « Great Trek »), comme on la baptisera, parvient à convaincre le gouvernement qu’il est temps de terminer les travaux. Celui-ci autorise l’octroi immédiat d’un prêt permettant la reprise de la construction. À l’automne de l’année 1925, les premiers cours sont donnés sur le site actuel. Aujourd’hui, le campus de Point Grey s’étend sur 400 hectares et l’université compte plus de 50 000 étudiants.