Vermilion

Par la suite, la colonie est appelée Vermilion (mot cri signifiant « dépôts d'argile rouge ») d'après le nom de la rivière. Elle s'étend si rapidement qu'elle est constituée en tant que village et en tant que ville en 1906.

Vermilion, ville de l'Alberta; pop. 4036 (recens. 2006), 3948 (recens. 2001); const. en 1906. Vermilion est située aux abords de la rivière Vermilion, à 190 km à l'est d'Edmonton. Même si des squatters occupent des terres près de la rivière à la fin des années 1890, c'est l'Arpentage des terres fédérales de 1902 qui marque l'arrivée d'une vague de homesteaders dans la région. Bientôt, une petite colonie appelée Breage se développe, mais elle doit se déplacer à plusieurs kilomètres à l'ouest avec la venue du Chemin de fer Canadien du Nord en 1905.

Par la suite, la colonie est appelée Vermilion (mot cri signifiant « dépôts d'argile rouge ») d'après le nom de la rivière. Elle s'étend si rapidement qu'elle est constituée en tant que village et en tant que ville en 1906. Même si un feu détruit la majeure partie du quartier des affaires en 1918, Vermilion demeure le centre florissant d'un district agricole mixte et fertile. La principale attraction de la ville, la Vermilion School of Agriculture qui, depuis 1975, s'appelle le Lakeland College, offre des programmes de formation en agronomie depuis 1913.


Lecture supplémentaire

  • S. Carl Heckbert, Vermilion Memories (circa 1976).

Liens externes