Victor Jory

Victor Jory, acteur, metteur en scène, dramaturge (Dawson City, Yukon, 23 novembre 1902 - Santa Monica, Californie, 12 février 1982). Spécialiste des rôles crapuleux, Victor Jory joue dans quelque 76 films et plus de 200 émissions de télévision, tout en faisant de la scène de temps en temps.

Victor Jory

Victor Jory, acteur, metteur en scène, dramaturge (Dawson City, Yukon, 23 novembre 1902 - Santa Monica, Californie, 12 février 1982). Spécialiste des rôles crapuleux, Victor Jory joue dans quelque 76 films et plus de 200 émissions de télévision, tout en faisant de la scène de temps en temps.

Après avoir étudié l'art dramatique à la Pasadena Playhouse et passé une année à l'Université de Californie, Jory entre dans la Garde côtière américaine. Grand et costaud, il est à cette époque champion de boxe et de lutte. Il fait ses débuts sur scène à Vancouver en 1929 et joue dans diverses troupes du Midwest américain avant d'arriver à Hollywood en 1932. Ses rôles les plus mémorables sont ceux d'Oberon dans A Midsummer Night's Dream (1935; v.f. Le songe d'une nuit d'été), d'Injun Joe dans The Adventures of Tom Sawyer (1938; v.f. Les aventures de Tom Sawyer) et du surveillant des esclaves Jonas Wilkerson dans Gone with the Wind (1939; v.f. Autant en emporte le vent). Il est particulièrement efficace dans le rôle d'un mari raciste dans The Fugitive Kind (1960; v.f. L'homme à la peau de serpent), aux côtés de Joanne Woodward et de Marlon Brando. En 1940, on le voit dans la série de Columbia The Shadow (v.f. Le fantôme du cirque), où il interprète le double rôle du sombre Shadow et de son alter ego Lamont Cranston. De 1959 à 1961, Jory tient un rôle de premier plan dans la série télévisée Manhunt.

En 1962, il joue le père d'Helen Keller dans The Miracle Worker (v.f. Miracle en Alabama). Suivent ensuite des rôles dans Cheyenne Autumn (1964; v.f. Les Cheyennes), Papillon (1973) et The Mountain Men (1980; v.f. La fureur sauvage), son dernier film

Jory travaille également pour le théâtre. Il écrit la pièce de Broadway Five Who Were Mad, et joue et met en scène des pièces à l'Actors Theatre de Louisville (Kentucky). Ce théâtre porte maintenant son nom.