Walter Boudreau

Walter Boudreau, compositeur et saxophoniste (Montréal, 15 oct. 1947). À 19 ans, il forme son propre ensemble de jazz et, à 20 ans, il dirige divers groupes de jazz pendant l'Expo 67. En 1968, avec Raoul Duguay, il fonde le groupe de jazz-rock Infonie.

Walter Boudreau

Walter Boudreau, compositeur et saxophoniste (Montréal, 15 oct. 1947). À 19 ans, il forme son propre ensemble de jazz et, à 20 ans, il dirige divers groupes de jazz pendant l'Expo 67. En 1968, avec Raoul Duguay, il fonde le groupe de jazz-rock Infonie. Ce grand ensemble spécialiste des techniques mixtes donne des concerts de musique populaire, classique et d'avant-garde, et se transforme plusieurs fois avant de devenir le Quatuor de saxophones de Montréal en 1982.

En grande partie autodidacte à ses débuts, Boudreau étudie la composition et la théorie de façon intensive dans les années 70 avec Mauricio Kagel, Karlheinz Stockhausen, György Ligeti, Olivier Messiaen, Iannis Xenakis et Pierre Boulez. En 1974, il remporte le premier prix du Concours national de Radio-Canada pour les jeunes compositeurs, puis en 1982, avec son œuvre, l'Odyssée du soleil, il devient le plus jeune compositeur à remporter le prix Jules-Léger pour la musique nouvelle. En 1991, il remporte le Grand Prix Paul-Gilson de la Communauté des radios publiques de langue française à Paris avec son œuvre Golgot(h)a, pour voix échantillonnée, orgue et percussion. Il a aussi à son actif la musique du film Scanners III (1991) et l'œuvre pour orchestre, Berliner Momente I, II, III (1988-1994).

En 1988, il devient directeur artistique et chef d'orchestre de la SOCIÉTÉ DE MUSIQUE CONTEMPORAINE DU QUÉBEC. De 1990 à 1993, il est compositeur en résidence de l'ORCHESTRE SYMPHONIQUE DE TORONTO. Il a reçu de nombreux prix : en 1998, le Prix Opus du « Compositeur de l'année », prix accordé par le Conseil québécois de la musique; en 1999, deux Prix Opus pour le festival Musiques au présent; en 2000, le Prix Opus de « l'événement musical de l'année » à titre de co-directeur de la Symphonie du Millénaire. Il a enregistré plus d'une douzaine d'albums sous étiquettes SRC, SNE, Polydor et Centredisque. Parmi ses récentes compositions, mentionnons La vie d'un héros (1999) pour violon solo et orchestre à cordes et Le Voyage (2000) pour mezzo-soprano solo, chœur mixte et orchestre.

En reconnaissance de son extraordinaire contribution à la nouvelle scène musicale du Canada, Walter Boudreau a été nommé, en 2009, ambassadeur du CENTRE DE MUSIQUE CANADIENNE.