Ware, Peter

Peter (Highsmith) Ware. Compositeur, professeur (Richmond, Virg., 4 mai 1951). B.Mus. (Virginia Commonwealth) 1974, M.Mus. (Yale) 1976. À Yale, il étudia avec Krzysztof Penderecki, Roman Haubenstock-Ramati et Toru Takemitsu.

Ware, Peter

Peter (Highsmith) Ware. Compositeur, professeur (Richmond, Virg., 4 mai 1951). B.Mus. (Virginia Commonwealth) 1974, M.Mus. (Yale) 1976. À Yale, il étudia avec Krzysztof Penderecki, Roman Haubenstock-Ramati et Toru Takemitsu. Il enseigna à l'Université Queen's (1976-77) et à l'Université Brock (1977-79), et il fut assistant de recherche à l'Université de Cincinnati (1979-83) tout en y poursuivant des études supérieures avec Richard Rodney Bennett. Il reçut le Frances E. Osborne Kellogg Prize de Yale (1976) et le prix de la Saint Louis New Music Circle Competition (1986). En 1979, il commença à travailler exclusivement comme compositeur à la pige, rédacteur et éditeur de musique pour sa propre maison, Acoma Company/Nambe Edition à Toronto, et comme prof. particulier de composition, de théorie et de contrepoint.

Ware a reçu des commandes de l'Université du Northern Kentucky (Libera Me Domine, 1981), de la violoncelliste Gisela Depkat (Kluane « Dream of a Dark Winter Waltz », 1981), de l'OS de North York (Kusawa, 1982), du Canadian Saxophone Trio (Takhini, 1984), de l'Université York (Aishihik pour piano et orchestre, 1985), du Canadian Chamber Ensemble (Baca Location no 1, 1986), du Lockerbie String Quartet (Kabah, 1987), de la Cincinnati Composers Guild et de l'Université du Kansas (Chama « The Eagle and the Plumed Serpent », 1989), et du Trio London (London Trio, 1990). Ses oeuvres ont également été exécutées par l'OS de Cincinnati, l'OS de Richmond (Virg.), l'OS d'Islande, l'Orchestre philharmonique de Hamilton, le Buffalo New Music Ensemble, les pianistes Adam Fellegi et Yvar Mikhashoff, ainsi qu'à plusieurs festivals au Canada et aux États-Unis. Ses compositions ont été inspirées par le paysage nord-américain et son riche patrimoine amérindien, comme en témoignent les titres de plusieurs de ses oeuvres : ceux des deux pièces pour piano Piscataway I « On Looking Deeper into the Water » et Piscataway II « The Hibiscus on the Water » (1979 et 1981) sont empruntés à la rivière Piscataway, en Virginie, Kusawa pour orchestre (1982) à un lac glaciaire du Yukon, et Tsankawi, également pour orchestre (1978, rév. 1982), à des ruines indiennes du Nouveau-Mexique. Ses premières oeuvres étaient influencées par la musique de ses professeurs, Penderecki tout particulièrement, et plus tard son utilisation parcimonieuse de grands intervalles a contribué à rendre son langage musical dramatique, ouvert et communicatif. Artua (1973), pour orchestre à cordes, exploite autant les éléments percussifs que lyriques de cet ensemble, tandis que Three Pieces for Voice, Clarinet and Piano (1979), sur un texte de e.e. cummings, fait appel à des « explosions soudaines d'énergie dynamique et d'envolées sonores » (Harting) s'opposant à des passages plus soutenus. Dans Musical America (février 1984), Richard Brooks remarquait que, dans cette oeuvre, « la musique correspond parfaitement à la verve et aux jeux sonores du texte ». Three Pieces fut enregistrée en 1983 au 4th Annual New Music Festival, à la Bowling Green State Université sur étiquette (Access S-101). Ware est compositeur agréé du Centre de musique canadienne, membre de la LCComp et de l'American Composers Alliance. Sa musique est publiée par Acoma.

En 1985, Ware épousa la guitariste Lynn Harting (Kettering, O., 14 décembre 1959; B.Mus., Cincinnati College Cons., 1983, M.Mus., Kent State, 1985). Harting-Ware étudia la guitare avec Clare Callahan et Christoph Harlan, et elle participa à des classes de maître d'Oscar Ghiglia, Sergio Abreu et de plusieurs autres. Au Canada, elle a donné des récitals, composé et arrangé des oeuvres pour la guitare et fait de l'édition musicale pour la collection de guitare d'Acoma Company/Nambe Edition. Elle fonda et dirigea (1985-87) le magazine Guitar Canada. En 1988, elle enregistra cinq oeuvres sur cassette, dont sa propre Fantasy and Ricercare ainsi que Nakina de Peter Ware (Acoma GXT-5731); une de ses compositions, Dance, Fantasy and Ricercare, et Nakina de Ware figurent sur son CD The Many Moods of the Guitar (1990, Acoma GXT-5732).


Lecture supplémentaire

  • PRO Canada Ltd. 'Peter Ware,' pamphlet, 1987

    Harting, Lynn. 'Peter Ware's cartographical composition,' MSc, 345, Sep-Oct 1985

    Guitar Toronto, vol 5, Apr-May 1990.