Jack H. Warren

Jack Hamilton (Jake) Warren, O.C., fonctionnaire, diplomate et dirigeant d’entreprise (né le 10 avril 1921 à Howard Township, en Ontario; décédé en avril 2008 à Ottawa, en Ontario).

Jack Hamilton (Jake) Warren, O.C., fonctionnaire, diplomate et dirigeant d’entreprise (né le 10 avril 1921 à Howard Township, en Ontario; décédé en avril 2008 à Ottawa, en Ontario).


Jack Warren voit le jour sur une ferme de tabac et grandit à Ottawa. Il obtient un baccalauréat et un doctorat en droit de l’Université Queen’s.

Pendant la Deuxième Guerre mondiale, il sert dans la Marine royale canadienne. Il rejoint le ministère des Affaires extérieures en 1945. Il agit comme haut fonctionnaire au sein du ministère du Commerce et du ministère de l’Industrie et du Commerce de 1958 à 1971. (Sous-ministre adjoint jusqu’en 1964, il devient sous-ministre par la suite). Jack H. Warren est également nommé à l’Accord général sur les tarifs douaniers et le commerce (GATT) pendant plusieurs années dans les années 1960.

Il reprend sa carrière diplomatique en 1971, occupant le poste de haut-commissaire au Royaume-Uni jusqu’en 1974. Il est ambassadeur aux États-Unis de 1975 à 1977. Sa nomination comme ambassadeur et coordonnateur du Canada lors du Tokyo Round des négociations commerciales mondiales du GATT suit peu après, de 1977 à 1979. (Voir aussi Représentation diplomatique et consulaire.)

Jack H. Warren est vice-président du conseil d’administration de la Banque de Montréal de 1979 à 1986. Il est ensuite président nord-américain adjoint de la Commission trilatérale de 1986 à 1990. Jack H. Warren agit comme principal conseiller commercial de la province de Québec lors de la négociation de l’Accord de libre-échange nord-américain.

Jack H. Warren est décoré de l’Ordre du Canada en 1982.


//