Watson, Jean

Jean Watson. Contralto (Belfast, Irlande, de parents écossais, 25 avril 1909, naturalisée canadienne 1920). Elle se fixa à Hamilton, Ont., en 1920. Elle étudia au TCM (RCMT) avec Marian Kopp et Healey Willan, et donna des récitals à travers l'Ontario.
Jean Watson. Contralto (Belfast, Irlande, de parents écossais, 25 avril 1909, naturalisée canadienne 1920). Elle se fixa à Hamilton, Ont., en 1920. Elle étudia au TCM (RCMT) avec Marian Kopp et Healey Willan, et donna des récitals à travers l'Ontario.


Watson, Jean

Jean Watson. Contralto (Belfast, Irlande, de parents écossais, 25 avril 1909, naturalisée canadienne 1920). Elle se fixa à Hamilton, Ont., en 1920. Elle étudia au TCM (RCMT) avec Marian Kopp et Healey Willan, et donna des récitals à travers l'Ontario. Travaillant alors comme soliste d'église, elle prit des leçons de chant à New York. Sa carrière évolua rapidement : durant les années 1940, elle chanta avec de grands orchestres, dans chacun des États des É,-U. Elle se produisit très souvent à Carnegie Hall - en récital, dans la Passion selon saint Matthieu et sous la direction de Bruno Walter, Eugene Ormandy, Serge Koussevitzky et d'autres grands chefs d'orchestre. Installée en Grande-Bretagne (décembre 1949), elle chanta au Covent Garden pendant neuf saisons. Elle participa aussi aux festivals de Glyndebourne et d'Édimbourg, incarna Delilah dans Samson et Dalila (avec le Sadler's Wells) et Marina dans Boris Godounov, au Théâtre de la Monnaie de Bruxelles. En 1955, elle fut le premier ressortissant canadien de l'après-guerre à participer au Festival de Bayreuth. En 1960, une maladie soudaine l'obligea à abandonner sa carrière, et elle se retira à Harrow-on-the-Hill, Angl. Son mari décédé (1981), elle revint au Canada - en 1991, elle vivait à Oakville, Ont. Elle effectua quelques enregistrements chez Columbia.