Watson, Lorne

Lorne Watson. Pianiste, éducateur, administrateur (Leamington, près Windsor, Ont., 29 juillet 1919 - Winnipeg, Man., 10 janvier 2010). A.T.C.M. 1936, L.T.C.M. 1940, B.A. musique (Toronto) 1948, M.A. musicologie (New York) 1958, D.Mus. interprétation (Indiana) 1976, F.R.H.C.M. h.c. 1978, D. Mus. h.c.
Lorne Watson. Pianiste, éducateur, administrateur (Leamington, près Windsor, Ont., 29 juillet 1919 - Winnipeg, Man., 10 janvier 2010). A.T.C.M. 1936, L.T.C.M. 1940, B.A. musique (Toronto) 1948, M.A. musicologie (New York) 1958, D.Mus. interprétation (Indiana) 1976, F.R.H.C.M. h.c. 1978, D. Mus. h.c.


Watson, Lorne

Lorne Watson. Pianiste, éducateur, administrateur (Leamington, près Windsor, Ont., 29 juillet 1919 - Winnipeg, Man., 10 janvier 2010). A.T.C.M. 1936, L.T.C.M. 1940, B.A. musique (Toronto) 1948, M.A. musicologie (New York) 1958, D.Mus. interprétation (Indiana) 1976, F.R.H.C.M. h.c. 1978, D. Mus. h.c. (University of Brandon) 1993. Il fut l'élève d'Ernest Seitz (piano) et Muriel Gidley Stafford (orgue) au TCM (RCMT), de Rosalyn Tureck (piano) à New York (1941-42), ainsi que de Sydney Foster, Bela Böszörmenyi-Nagy et György Sebök (1961-63) à l'Université de l'Indiana. Il fut soliste avec l'OS du TCM en 1940 au Massey Hall. Alors qu'il fréquentait l'Université de Toronto (1945-48), il fut dir. adj. du Hart House Glee Club. Il devint dir. du dépt de musique au Brandon College (Université de Brandon) en 1948 et fut examinateur pour le RCMT à partir du début des années 1950, de même que pour le WBM en 1967. De 1949 à 1956, il donna des récitals à travers le Canada. Il dirigea la Brandon Choral society (1951-52) et fonda un chapitre des JMC à Brandon, devenant plus tard le représentant de l'Ouest au Conseil national des JMC. Coprés. (1974-76) du comité qui mit sur pied le Concours national de musique Eckhardt-Gramatté, il en devint plus tard le dir. artistique. Avant la mort d'Eckhardt-Gramatté en 1974, il travailla en étroite collaboration avec elle à l'enregistrement de sa méthode personnelle de piano et, pour satisfaire une partie des exigences d'un D.Mus., rédigea un essai sur cette méthode - « The Eckhardt-Gramatté Piano Technique » - qui est conservé à l'Université de l'Indiana. Watson prépara également un documentaire radiophonique sur la compositrice en 1973 pour la SRC et publia deux volumes de ses premières oeuvres pour piano, sous le titre de Pieces from My Childhood (Waterloo 1980-81). Watson a été prés de la MRMTA (1952-53) et de l'AMEM (1960-61, 1967-69), premier secr. (1965-67) et prés. (1973-75) de l'ACEUM (SMUC), ainsi que vice-prés. du Conseil canadien de la musique (1983-89). En plus d'avoir été juge de concours, consultant et participant à des cliniques, il a mis sur pied de nombreux projets. Au printemps 1979, durant un congé sabbatique et grâce à une subvention du Manitoba Arts Council, il visita 14 pays européens afin d'étudier, comparer et évaluer des écoles de type conservatoire. Il démissionna de son poste de dir. de l'École de musique de Brandon en 1981, mais continua de faire partie de son personnel enseignant et resta administrateur de son conservatoire de musique jusqu'en 1991, lorsqu'il devint prés. du conseil du Manitoba Cons. of Music and Arts à Winnipeg. Le Lorne Watson Recital Hall de l'Université de Brandon fut nommé en son honneur, pour marquer le 40e anniversaire de cette ville. Il est membre du conseil d'administration de l' EMC, à laquelle il a collaboré.