Wayson Choy

Wayson Choy, romancier, biographe, nouvelliste (Vancouver, 20 avril 1939).

Wayson Choy, romancier, biographe, nouvelliste (Vancouver, 20 avril 1939). Élevé dans le Chinatown de Vancouver à la fois par ses parents adoptifs et par les gens de la collectivité, Wayson Choy est enfant unique, et son père, cuisinier pour la compagnie de navigation Canadian Pacific Ocean Steamship Line, est souvent parti en mer. Il étudie à l'Université of British Columbia (UBC) à la fin des années 1950 en création littéraire sous la tutelle d'Earle Birney. Il commence à enseigner l'anglais au Humbert Collège de Toronto en 1967 et y est membre de la faculté de la Humber School of Writers.

Bien que ses premières nouvelles soient bien accueillies, Choy ne se remet sérieusement à l'écriture qu'en 1977 lorsqu'il s'inscrit de nouveau à la UBC en création littéraire. Plus tard, il retravaille sa nouvelle, « The Jade Peony » et en fait un roman complet, qu'il publie en 1995. The Jade Peony est un portrait intimiste d'une famille immigrée installée à Vancouver pendant la Deuxième Guerre mondiale. Racontée à travers le regard des trois plus jeunes enfants de la famille Chen, l'histoire trace de façon vivante la réalité de Chinatown vue par cette première génération de Canadiens. Le roman reste six mois sur la liste des best-sellers du Globe & Mail puis remporte en 1996 le prix City of Vancouver Book Award. Choy partage avec Margaret Atwood le Prix Trillium en 1996.

Après le succès de son premier roman, Choy publie son deuxième livre, Paper Shadows : A Chinatown Childhood , en 1999. Choy reçoit le prix Edna Staebler Creative Non-Fiction Award en 2000. Ses mémoires sont également en nomination pour un prix du Gouverneur Général, et sont considérées comme un livre remarquable en 1999 par le Globe & Mail. Son troisième livre, All That Matters (2004), reprend l'histoire de la famille Chen, mais du point de vue du fils aîné. Kiam-Kim émigre au Canada enfant et grandit en luttant pour faire face aux pressions intergénérationnelles et aux préoccupations sociales qui font partie de sa nouvelle vie à Vancouver. All That Matters remporte le Prix Trillium en 2004 et est en nomination la même année pour le prix Giller.

En 2000, Michael Glassbourg réalise un documentaire sur la vie de Choy, intitulé Wayson Choy : Unfolding the Butterfly. Choy anime lui-même Searching for Confucius (2005), un film qui raconte la vie de cet ancien philosophe. Choy vit à Toronto depuis 1962. Il est intronisé à l'Ordre du Canada en 2006.

En savoir plus // Wayson Choy