Western Ontario Conservatory of Music

Western Ontario Conservatory of Music (WOCM). Corps enseignant et jury d'examens établi en 1934-1997 qui fonctionnent sous les auspices de l'Université de Western Ontario.

Western Ontario Conservatory of Music

Western Ontario Conservatory of Music (WOCM). Corps enseignant et jury d'examens établi en 1934-1997 qui fonctionnent sous les auspices de l'Université de Western Ontario. Le WOCM est précédé de deux écoles de musique privées : le London Conservatory of Music (1892-1922) et le London Institute of Musical Art (1919-1934). La première, fondée et dirigée (1892-v. 1910) par W. Caven Barron (1864-1936) et placée ultérieurement sous la direction de F.L. Willgoose, dispense des cours de piano, orgue, chant, instruments d'orchestre et d'harmonie, matières théoriques et méthode de musique Fletcher, menant à trois diplômes (associate, teacher et fellow).

Contexte
Le Western Ontario Conservatory of Music ouvre des succursales dans les quartiers résidentiels de London en Ontario et dans les villes voisines de Woodstock, Saint Mary's et Stratford. En 1922, London Conservatory est absorbé par le London Institute of Musical Art mais reste opérante comme bureau d'examens. L'institut, fondé par Albert David Jordan et affilié au Toronto Conservatory of Music (TCM), est actif jusqu'en 1934. En 1930, il inaugure un cours sur la méthode de musique Fletcher qui attire professeurs et étudiants avancés de partout en Ontario. Le WOCM, alors nouvellement fondé, absorbe l'institut en 1934 et met fin à son affiliation au TCM.

Frederick Newnham, le premier directeur du WOCM, est remplacé en 1938 par Harvey Robb. Les examens de piano, violon et chant ont lieu pour la première fois en 1939. Le conservatoire s'affilie à l'université et quitte ses locaux du centre-ville en 1942 pour s'installer sur le campus. Sous la direction de Robb, le programme est élargi pour inclure un vaste éventail de cours pratiques et théoriques et d'ateliers d'été consacrés à l'opéra, à la pédagogie du piano et à l'éducation musicale. Le WOCM est cependant réduit à un jury d'examens après la mise sur pied du Music Teachers' College en 1945. Robb œuvre comme directeur des deux établissements (1950-1957) et, à sa mort, est remplacé par Clifford Poole. Howard Munn devient directeur du WOCM en 1960, l'année même où un College of Music est fondé par l'université.

Sous la direction de George Smale (1970-1974), le programme du conservatoire est révisé et son rôle comme établissement d'enseignement restauré. En 1974, Carl Duggan devient directeur, poste qu'il occupera jusqu'en 1992. Il contribue au regain du développement de l'enseignement au conservatoire. En septembre 1982, le conservatoire absorbe les 400 étudiants et 10 professeurs de la Saint Joseph's School of Music de London. Après la mort de Duggan en février 1992, Steven Fiedler remplit les fonctions de directeur pour une courte période, suivi par Dr D.F. Cook pour la période d'octobre 1992 à 1997.

Le WOCM fonctionne en « collaboration académique » avec l'université, mais conserve son indépendance financière et administrative. Dans bien des cas, les examinateurs du WOCM sont aussi professeurs à l'université et, jusqu'en 1988, les deux établissements partagent divers édifices sur le campus. En 1988, le conservatoire ouvre son propre édifice, incluant une bibliothèque, une salle de concert et des studios d'enseignement. Au cours des années 1990, on compte plus de 26 000 étudiants inscrits sur le campus du conservatoire et dans les programmes d'examens. De ce nombre, plus de 1 100 étudiants suivent des cours de musique hebdomadaires dans l'édifice du conservatoire situé à London. En 1997, le Western Ontario Conservatory of Music fusionne avec le Western Board of Music pour créer Conservatory Canada qui conserve les édifices du WOCM à London comme bureau principal.

Philosophie et programme

Les objectifs du conservatoire sont d'offrir des études en musique professionnelles à des musiciens de tous âges et tous niveaux. Le conservatoire a son propre système d'examens de classement pour tous les instruments, y compris le chant, la théorie et l'histoire de la musique. Le WOCM offre un diplôme d'associate (A.Mus., auparavant A.W.C.M.) et de licenciate (L.Mus., auparavant L.W.C.M.) en chant, piano, orgue, cordes, guitare, vents et matières théoriques.La dernière mise à jour du système d'examens a lieu en 1991 pour le piano et en 1992 pour le chant.

Publications

Le conservatoire prépare ses propres documents d'examens, y compris les ouvrages de répertoire instrumental classés et les ouvrages de théorie. Waterloo Music publie le matériel pédagogique du WOCM. Les dernières publications du conservatoire avant sa fusion en 1997 incluent le programme de cours de piano et les ouvrages de répertoire connexes (1991), le programme d'apprentissage vocal et les ouvrages de répertoire connexes (1992) et la mise à jour effectuée en 1992 du répertoire d'exigences en matière d'examen, publiés par James Murray Brown.