Wilcox, David

David (Karl William) Wilcox. Guitariste, chanteur, auteur-compositeur (Montréal, 13 juillet 1949). Élevé à Toronto, il y commença sa carrière au début des années 1970 au sein du groupe Great Speckled Bird d'Ian et Sylvia Tyson, puis voyagea et enregistra avec la chanteuse amér. Maria Muldaur.
David (Karl William) Wilcox. Guitariste, chanteur, auteur-compositeur (Montréal, 13 juillet 1949). Élevé à Toronto, il y commença sa carrière au début des années 1970 au sein du groupe Great Speckled Bird d'Ian et Sylvia Tyson, puis voyagea et enregistra avec la chanteuse amér. Maria Muldaur.


Wilcox, David

David (Karl William) Wilcox. Guitariste, chanteur, auteur-compositeur (Montréal, 13 juillet 1949). Élevé à Toronto, il y commença sa carrière au début des années 1970 au sein du groupe Great Speckled Bird d'Ian et Sylvia Tyson, puis voyagea et enregistra avec la chanteuse amér. Maria Muldaur. Il fonda en 1975 son propre trio rock (connu peu de temps sous le nom des Teddy Bears). Ses talents de guitariste jumelés à sa joyeuse spontanéité en ont fait une figure populaire dans le circuit national des boîtes de nuit et des universités au cours des années 1980. Après un premier enregistrement réalisé à la SRC (Schooled for You, CBC LM-458), Wilcox réalisa cinq albums de 1981 à 1989 : Out of the Woods (Freedom FR-010 et Cap. ST-6505), My Eyes Keep Me in Trouble (Cap. ST-6503), Bad Reputation (Cap. ST-6513), Breakfast at the Circus (Cap. CLT-48551) et The Natural Edge (Cap. C1-48748). Une anthologie, The Best of David Wilcox (Cap. ST-6522) parut en 1985 et se vendit à plus de 100 000 exemplaires. Les 45t. « Layin' Pipe » et « Between the Line » (1988) et « The Natural Edge » (1989) obtinrent un certain succès au Canada. Ses chansons « Hypnotizin' Boogie » et « Cabin Fever » furent utilisées respectivement dans les films amér. Cocktail et The Great Outdoors en 1988. Parmi les autres chansons de Wilcox qui ont remporté du succès, citons « Bad Apple », « Riverboat Fantasy » et « Breakfast at the Circus ». Commentant l'album The Natural Edge, Craig McInnis écrivait : « Il y a toujours eu deux David Wilcox. Le premier est un mécréant aux doigts rapides dont les fantaisies d'un goût douteux trahissent l'esprit d'un éternel adolescent. Le second est... un personnage réfléchi et sympathique, fin observateur de la société et doté d'un sens développé de l'ironie musicale » (Toronto Star, 14 juillet 1989).


Lecture supplémentaire

  • Young, Michele. 'Wilcox has latest blues,' Toronto Star, 22 Nov 1979

    Burman, Terry. 'David Wilcox,' Canadian Musician, vol 4, Sep-Oct 1982

    Sharp, Keith. 'Breakfast of champions,' Rock Express, 121, Feb 1988

    Druckman, Howard. 'David Wilcox: stretching out,' CanMus, vol 11, Dec 1989