Wilkie, William

William Wilkie, commerçant et radical (Halifax v. 1795 -- ?). Fils de capitaine, Wilkie se lance en affaires à la toute fin de la Guerre de 1812. Après la guerre, l'économie de Halifax est chamboulée à la suite de l'effondrement du commerce et la hausse des taxes. Wilkie commence alors à protester.

Wilkie, William

William Wilkie, commerçant et radical (Halifax v. 1795 -- ?). Fils de capitaine, Wilkie se lance en affaires à la toute fin de la Guerre de 1812. Après la guerre, l'économie de Halifax est chamboulée à la suite de l'effondrement du commerce et la hausse des taxes. Wilkie commence alors à protester. En 1820, il publie un pamphlet prétendant que l'élitisme, les dépenses excessives et la corruption au sein du gouvernement sont les causes du marasme économique. Il laisse entendre que, pour remédier à cette situation, des mesures radicales s'imposent, incluant l'assassinat. Afin d'intimider les protestataires, les autorités accusent Wilkie de sédition. Reconnu coupable par la Cour suprême, il est emprisonné. Il s'impose ensuite l'exil et disparaît. En dépit de son échec, Wilkie s'est gagné la sympathie de plusieurs et sa dénonciation de l'oligarchie est éventuellement ravivée au cours de la campagne pour un GOUVERNEMENT RESPONSABLE.