McCauley, William

William (Alexander) McCauley. Compositeur, arrangeur, tromboniste, pianiste, administrateur (Tofield, près Edmonton, 14 février 1917 - Alliston, en Ontario,18 mai 1999). A.T.C.M. 1947, B.Mus. (Toronto) 1947, M.Mus (ESM, Rochester) 1959, D.M.A. (ibid.) 1960.

McCauley, William

William (Alexander) McCauley. Compositeur, arrangeur, tromboniste, pianiste, administrateur (Tofield, près Edmonton, 14 février 1917 - Alliston, en Ontario,18 mai 1999). A.T.C.M. 1947, B.Mus. (Toronto) 1947, M.Mus (ESM, Rochester) 1959, D.M.A. (ibid.) 1960. Il étudie le piano à Tofield et à Edmonton et, à 16 ans, forme un orchestre de danse qui se produit localement et à la station radiophonique CFRN, Edmonton. Il commence ses études au Toronto Conservatory of Music (Conservatoire royal de musique) en 1936 et travaille comme arrangeur, pianiste et tromboniste avec Horace Lapp (1936-1940). Après son service dans l'Aviation royale du Canada (1940-1945) comme membre d'un corps de musique et, plus tard, à titre de chef de musique adjoint de la Toronto Manning Pool Band, il revient au TCM, joue dans l'Orchestre symphonique Harmony et travaille aux côtés de Trump Davidson, Art Hallman et Ellis McLintock. Ses professeurs au TCM sont Healey Willan (composition), Leo Smith (harmonie), Margaret Parsons (piano) ainsi que Harry Hawe et Rudolph Baumler (trombone). Brièvement directeur musical de l'Ottawa Technical High School (1947-1949), il devient, par la suite, directeur musical de Crawley Films pour qui il compose et arrange la musique de plus de 100 films (1949-1957). (Voir aussi Film - Musique de.) Il est également trombone solo à l'orchestre de l'Office national du film et à l'Orchestre philharmonique d'Ottawa. Après d'autres études en composition à l'ESM avec Alan Hovhaness, Bernard Rogers et Howard Hanson, et en direction d'orchestre dans le Maine avec Pierre Monteux, il est directeur musical de l'O'Keefe Centre de Toronto (1960-1987). Alors qu'il est directeur musical à l'Université York, Toronto (1961-1969), le chœur de l'établissement remporte sous sa direction le trophée de la ville de Lincoln (1967). Au cours de l'année du centenaire, l'œuvre Fantasy on Canadian Folk Songs de McCauley est jouée sur la Colline du Parlement et Plus One à l'Expo 67. De plus, McCauley est directeur musical au Seneca College (1970-1978), et chef d'orchestre de l'Orchestre symphonique de North York (1972-1988). À sa retraite, il demeure chef d'orchestre émérite et membre du conseil.

Au cours de sa carrière, McCauley compose les trames sonores de plus de 125 films et en dirige aussi parfois l'interprétation. Il écrit également la musique de messages publicitaires et dirige plus de 200 séances d'enregistrement pour des films, des enregistrements et la télévision. Il compose notamment la musique de la série télévisée de la SRC The Whiteoaks of Jalna (1972), celle des longs métrages The Neptune Factor (1973), Sunday in the Country(1973) et It Seemed Like a Good Idea at the Time (1975), et celle du drame historique Riel à la télévision de la SRC (1979). Avec son fils, Matthew, McCauley écrit la trame sonore du long métrage City on Fire (1979). En 1998, la SOCAN remet à William McCauley son premier Prix d'excellence pour la musique de films et de télévision.

Tôt dans sa carrière, McCauley développe un style souple et éclectique si nécessaire à la musique de scène et il demeure un compositeur indépendant de toute école. Des airs de folklore et des éléments de jazz figurent dans plusieurs de ses œuvres orchestrales. Les Five Miniatures pour flûte et cordes (1958) et le Concerto grosso (1973), toutes deux néoclassiques, sont lyriques et rythmiques. Dans sa musique en général, la dissonance est neutralisée par des rythmes séduisants, un contrepoint cohérent et une démarche relativement simple. Certaines de ses courtes pièces pour piano servent de matériel pédagogique. Plusieurs de ses œuvres de concert, en particulier Five Miniatures for Flute and Strings, sont enregistrées. Dans les années 1990, McCauley travaille toujours comme compositeur et chef d'orchestre à la pige. Il est compositeur agréé duCentre de musique canadienne.

COMPOSITIONS (Sélection)

Orchestre ou harmonie
Five Miniatures for Flute and Strings : 1958; fl, orch cdes (p); Leeds 1961; Marseg 1976, McCauley Music; (1959) Mer SR-90277 et Eastman Rochester Archives ERA-111 (O Eastman-Rochester, Mariano fl), Dom S-69006 et CRI SD-317 (Aitken).

Five Miniatures for Bass Trombone, Harp, and Strings : 1959; Marseg 1976, McCauley Music.

Theme and Deviations : 1960; orch; Leeds 1961.

Canadian Folk Song Fantasy : 1966; harm; Smith 1972.

Metropolis : 1967; harm; OUP 1967.

Concerto grosso : 1973; quin cuivres, orch; Marseg 1976, McCauley Music; CBC SM-264 (O phil de Hamilton).

Christmas Carol Fantasia : 1975; Marseg 1976, McCauley Music.

Concerto no 1 : 1977; p, orch; à compte d'auteur 1977.

Rhapsody : 1983; fl alto, orch; ms.

Holiday in Brazil : 1985; orch; ms.

Aussi quatre œuvres pour orch : Newfoundland Scene, Quebec Lumber Camp, Saskatchewan Suite, Manitoba Theme : 1952-1956; 1964; CTL S-5043 (voir DISCOGRAPHIE).

Musique de chambre
Five Miniatures for Six Percussionists : 1962; Leeds 1970, McCauley Music.

Miniature Overture : 1973; quin cuivres; ms; Boot BMC-3001 (Canadian Brass).

Five Miniatures for Brass Quintet : 1974; Marseg 1975, McCauley Music; (« Staggering ») Boot BMC-3003 (Canadian Brass).

Kaléidoscope québécois : 1974; fl, cl, vn, vc, 2 p; 1974; McCauley Music 1974.

Five Miniatures for Four Trombones : 1977; ms.

Hand Gliding : 1985?; 2 hp; ms.

Chœur ou voix
« Immanence » (Wilson MacDonald) : 1957; SATB; ms; Cap ST-6071 (Ch de l'Université York, McCauley dir).

Autres œuvres pour ch, incluant arr de chansons folkloriques canadiennes-françaises, certaines publiées par Wat (1972) et McCauley Music, et enregistrées sur Col FL-226 (voir DISCOGRAPHIE).

Plus de 100 partitions pour le film et la télévision; musique pour une pièce de marionnettes, Beauty and the Beast (1967); pièces pédagogiques pour p publiées par FH et GVT; et les chansons « He's Special » et « I've Been Waiting for You » enregistrées par McCauley (CTL S-5043), ainsi que « Clear the Track, Here Comes Shack » et « Warming the Bench » (1966, Smith 1966, enregistrées par Douglas Rankine sur le 45t. RCA 57-3384).

Discographie

Noël à Québec : Ch William McCauley; v. 1955; Col FL-207.

The William McCauley Choir Sings Canadian Folk Songs : 1958; Col FL-226.

Showstoppers from the O'Keefe Centre : Cap ST-6048.

The Music of William McCauley : McCauley c orch; 1964; CTL S-5043.

From Bach to Rock : Ch de l'Université York, McCauley dir; 1964; Cap ST-6071.

Riel : McCauley c orch; 1979; GRT 9230-1080.

Bibliographie

« Les Nombreux succès de William McCauley », CompCan, 12 (nov. 1966).

« William McCauley, gagnant du concours de composition de l'Alberta », ibid., 24 (déc. 1967).

« Des prises de vue dans un camp musical », ibid., 43 (oct. 1969).

Jane CHAMPAGNE, « William McCauley crée la musique pour Jalna », ibid., 68 (mars 1972).

Greg GUILL, « Une équipe de production où on se comprend toujours à demi-mot », ibid., 119 (mars 1977).

Michael SCHULMAN, « William McCauley : ce compositeur prouve qu'on peut réussir sans avoir 'moins' de talent », ibid., 167 (janv. 1982).

Compositeurs canadiens contemporains.


Lecture supplémentaire

  • 'Dr. William McCauley: success in many directions,' CanComp, Nov 1966

    'Dr. William McCauley: wins Alberta composition contest,' CanComp, Dec 1967

    'Film-making at a music camp,' CanComp, Oct 1969

    Champagne, Jane. 'William McCauley helps make Jalna live once more,' CanComp, Mar 1972

    Guill, Greg. 'Mollins and McCauley: running to keep ahead of a busy schedule,' CanComp, 119, Mar 1977

    Schulman, Michael. 'William McCauley: direct, accessible music for film, television and symphony orchestra,' CanComp, Jan 1982

    Contemporary Canadian Composers/Compositeurs canadiens contemporains