Reed, William

William Reed. Organiste, maître de chapelle, compositeur (Montréal, 9 septembre 1859 - Québec, 2 novembre 1945). Élève de R.-O. Pelletier et Dominique Ducharme pour l'orgue, il gagna à 19 ans une bourse pour étudier au Keble College Oxford.

William Reed. Organiste, maître de chapelle, compositeur (Montréal, 9 septembre 1859 - Québec, 2 novembre 1945). Élève de R.-O. Pelletier et Dominique Ducharme pour l'orgue, il gagna à 19 ans une bourse pour étudier au Keble College Oxford. On dit qu'il aurait été choisi parmi 30 candidats pour devenir organiste du collège. Il fut ensuite attaché à l'église anglicane Saint Peter's à Sherbrooke (1884-88), l'église américaine presbytérienne (plus tard unie Erskine and American) et l'église Saint-Jean-Baptiste à Montréal (1888-89), l'église presbytérienne Saint Andrew's à Toronto (1899-1900) ainsi qu'aux églises presbytériennes Chalmers et Saint Andrew's à Québec (1900-13). Il fut, avec son élève Henri Gagnon, organiste invité à l'Exposition panamér. de Buffalo en 1901. Reed fut affligé de surdité tôt dans sa carrière et, après 1913, dut se limiter à la composition et à la rédaction d'articles pour The Etude et autres publications. Les principales oeuvres de Reed sont la cantate de Noël The Message of the Angels (Ditson 1910), la cantate The Burden of the Cross (Ditson ou Presser 1912), la cantate de Pâques The Resurrection and the Life (Ditson 1911) et le Grand choeur en ré pour orgue (Vincent 1901, reproduit dans le PMC, vol. IV) qu'Henri Gagnon considérait comme l'« une des meilleures oeuvres canadiennes » (lettre à Helmut Kallmann, 20 janvier 1954). Ses quelque 50 oeuvres publiées incluent aussi Cantilène pour orgue (Vincent et Ditson 1900; reproduite dans le PMC, vol. IV), l'hymne « Come unto me » (Whale Royce v. 1898; reproduit dans le PMC, vol. IX) et de courtes compositions chorales sacrées et profanes ainsi que des pièces d'orgue publiées chez Curwen, J. Fischer, Gray, Harris, Nordheimer, Presser (ou Ditson), G. Schirmer, A.P. Schmidt, Vincent et Whaley Royce.

Reed ne doit pas être confondu avec le violoniste et compositeur britannique William (Henry) Reed (1876-1942), ami d'Elgar.