Wilson, Ronald York

Ronald York Wilson, peintre (Toronto, Ont., 6 déc. 1907 -- id., 10 févr. 1984). Wilson étudie l'art publicitaire à la Central Technical School et débute sa carrière en travaillant pour la firme de graveurs Brigden, à Toronto (1926), où il est influencé par Charles COMFORT et Will OGILVIE.
Ronald York Wilson, peintre (Toronto, Ont., 6 déc. 1907 -- id., 10 févr. 1984). Wilson étudie l'art publicitaire à la Central Technical School et débute sa carrière en travaillant pour la firme de graveurs Brigden, à Toronto (1926), où il est influencé par Charles COMFORT et Will OGILVIE.


Wilson, Ronald York

Ronald York Wilson, peintre (Toronto, Ont., 6 déc. 1907 -- id., 10 févr. 1984). Wilson étudie l'art publicitaire à la Central Technical School et débute sa carrière en travaillant pour la firme de graveurs Brigden, à Toronto (1926), où il est influencé par Charles COMFORT et Will OGILVIE. Wilson est d'abord reconnu pour ses peintures de style burlesque, comme celles qu'il expose avec le Canadian Group of Painters à l'Exposition internationale de New York (1939), et pour d'autres tableaux dans lesquels il interprète la société. À partir de 1950, il se consacre entièrement à la peinture. On lui doit aussi « Seven Lively Arts », l'immense fresque réalisée en 1960 pour le Centre O'Keefe de Toronto et qui a été conservée à la rénovation, en 2010, du bâtiment rebaptisé entre temps Centre Sony. Les voyages qu'il fait au Mexique en 1950 et en 1953 l'exposent à l'influence de Rico Lebrun et stimule son intérêt pour la peinture murale.

Wilson est mieux connu pour les commandes de murales qu'il réalise, notamment celles pour la bibliothèque de l'U. McGill (Montréal, 1954) et pour l'Imperial Oil Building (Toronto, 1957). À la fin des années 50, son intérêt pour l' « élaboration de l'image » l'amène à la peinture abstraite puis, dans les années 60, au géométrisme.