Eva Rose York

Eva Rose York (nom de naissance Fitch), compositrice, organiste, éditrice, professeure (née le 22 décembre 1858 à Norwich, en Ontario; décédée le 6 février 1938 à Toronto, en Ontario).

L'une des premières compositrices du Canada, elle fréquenta le Woodstock College et étudia (1881-82) au New England Cons. Elle vécut à Belleville, Ont., vers 1885 et forma une Philharmonic Society qui exécuta son oratorio, David and Jonathan, les 11 janvier et 30 mai 1887. À un deuxième concert, sa Meditation en sol fut jouée par l'orchestre. En 1887, elle s'installa en Iowa, mais la Philharmonic Society poursuivit son activité sous la direction de W.H. Donley. En 1890, elle vivait à Toronto. Elle y fut dir. du Musical Journal, organiste à l'église anglicane Grace et prof. de piano, de chant, d'harmonie et d'anglais. Après la dissolution du Musical Journal, elle continua à enseigner jusque vers 1893 et fut fondatrice et dir. (v. 1901-13) de la Redemption House à Toronto. On sait peu de choses sur sa vie après 1913. Elle publia The White Letter, a Tale of Retribution and Reward en 1903 (2e éd.), Feathers with Yellow Gold, l'histoire de Redemption House, en 1920, et plusieurs nouvelles. En 1935, son autobiographie, When My Dream Came True, brève et peu révélatrice, fut publiée à Toronto.