Young, sir William

Sir William Young, avocat, politicien, juge et philanthrope (Falkirk, Écosse, 8 sept. 1799 -- Halifax, 8 mai 1887). Opportuniste politique, Young fait en sorte d'atteindre deux objectifs : devenir premier ministre et juge en chef.

Young, sir William

Sir William Young, avocat, politicien, juge et philanthrope (Falkirk, Écosse, 8 sept. 1799 -- Halifax, 8 mai 1887). Opportuniste politique, Young fait en sorte d'atteindre deux objectifs : devenir premier ministre et juge en chef. Il fait son entrée à l'Assemblée de Nouvelle-Écosse en 1836 en tant que réformiste (libéral) et attire l'attention en assurant la défense de journalistes réformistes dans de nombreux cas de diffamation. Il planifie sa montée en politique en espérant devenir le premier ministre sous un GOUVERNEMENT RESPONSABLE en 1848, mais il perd face à J.B. UNIACKE. Il succède toutefois à ce dernier en 1854. La direction de Young n'a rien d'exceptionnel. Elle est plutôt marquée par l'indécision, le favoritisme et par l'agitation politico-religieuse grandissante. En 1860, il démissionne et accepte le poste de juge en chef, sa plus grande aspiration. Le reste de sa vie, Young fait preuve d'une grande philanthropie, ce qui apporte puissance et acclamations à cet homme qu'on avait décrit comme un personnage retors, incapable de tout geste gratuit.