Luba et Ireneus Zuk

Duo de pianistes, frère et soeur, constitué en 1977.
Duo de pianistes, frère et soeur, constitué en 1977.


Duo de pianistes, frère et soeur, constitué en 1977. Jouant à quatre mains ou à deux pianos, en récital ou avec orchestre, le duo s'est produit au Canada, aux États-Unis, en Europe (tournées en 1982, 1984, 1986, 1987) et en Extrême-Orient, et s'est fait entendre à la radio au Canada (SRC), en Autriche et en Pologne. Affichant un répertoire incluant des pièces connues et d'autres rarement entendues, le duo a été spécialement actif dans la promotion d'oeuvres canadiennes dont il a assuré nombre de créations. Sa tournée européenne de 1982, notamment, était entièrement consacrée à des compositeurs canadiens. Parmi ceux qui ont écrit à son intention, on remarque George Fiala, Graham George, Bengt Hambraeus (commande du CAC), David Keane et Donald Patriquin. En 1986, les Zuk effectuèrent une tournée canadienne et se produisirent à Paris dans le cadre de l'Année internationale de la musique canadienne. Sur invitation, le duo participa à la 10e conférence européenne de la European Piano Teachers Assn tenue à Londres en 1988. Entre autres, le duo a commandé, avec l'aide du CAO, trois oeuvres pour deux pianos qu'il a créées à Montréal en 1989 : Three Shades of Dark de Clifford Crawley, Mythologies de Gary Kulesha et In a Measure of Time d'Ann Southam. La critique a souligné ses interprétations nettes, précises et bien équilibrées, son style résolument personnel, chaleureux et explosif.

Luba Zuk (Lubaczow, Pologne, 5 avril 1930, naturalisée canadienne 1957) a d'abord étudié à l'Université McGill avec Helmut Blume, puis au CMM avec Lubka Kolessa, ainsi qu'au Mozarteum de Salzbourg avec Hans Leygraf et à l'ÉBA Banff (CA Banff) avec Boris Roubakine. Professeure à l'Université McGill (1955 -), elle a poursuivi une carrière de récitaliste au Canada, aux États-Unis et en Europe, marquant une prédilection pour la musique ukrainienne dont elle a présenté plusieurs oeuvres en première nord-amér.

Ireneus Zuk (Lubaczow, Pologne, 5 août 1943, naturalisé canadien 1957) a aussi étudié au CMM et à l'Université McGill avec Kolessa, à Salzbourg avec Friedrich Whuehrer et à Banff avec Roubakine, ainsi qu'au RCM avec Kendall Taylor, à la Juilliard School avec Sascha Gorodnitzki et au Peabody Cons. de Baltimore avec Leon Fleischer. Professeur à l'Université Queen's (1974 -), il s'est également produit au Canada, aux États-Unis et en Europe, en récital et comme soliste d'orchestres. Sa thèse de D.M.A. (Peabody Cons. 1985) s'intitulait « The Piano concerto in Canada (1900-1980) : a bibliographic survey ».


//