Kisha Supernant

La Dre Kisha Supernant, d’origine métisse, est directrice de l’Institut d’archéologie autochtone et des Prairies et professeure agrégée d’anthropologie à l’Université de l’Alberta. Enseignante, chercheuse et auteure primée, elle s’intéresse surtout à la relation entre les identités culturelles, les paysages et l’utilisation de l’espace, ainsi qu’à l’archéologie métisse et à une pratique archéologique centrée sur le cœur. Ses recherches auprès des communautés autochtones (y compris les Métis et les Premières Nations) de l’ouest du Canada explorent la manière dont les archéologues et les communautés peuvent mettre en place des relations de recherche collaboratives et concevoir des projets communautaires. On trouve ses publications dans des revues d’envergure nationale et internationale. La Dre Supernant a co-édité deux livres parus en 2020 : Archaeologies of the Heart et Blurring Timescapes, Subverting Erasure: Remembering Ghosts on the Margins of History.

Article par Kisha Supernant

Traîneau avec attelage de chiens
Article
Archéologie autochtone au Canada