Recherche pour "Ralliement national des Métis"

Afficher 1-3 de 3 résultats
Article

Bobby Clarke

Robert Earle « Bobby » Clarke, O.C., hockeyeur, cadre (né le 13 août 1949 à Flin Flon, au Manitoba). Le joueur de centre Bobby Clarke a passé 15 saisons dans la Ligue nationale de hockey (LNH) auprès des Flyers de Philadelphie. Il a aussi fait partie de l’équipe nationale du Canada, notamment pendant le tournoi de hockey Canada-URSS de 1972. Au cours de sa carrière dans la LNH, il a reçu le trophée Bill Masterton, le prix Lester B. Pearson (maintenant le trophée Ted Lindsay), le trophée Frank J. Selke et le trophée Lester Patrick. Il est triple récipiendaire du trophée Hart Memorial, a gagné la Coupe Stanley à deux reprises, en plus de recevoir, en 1975, le trophée Lou-Marsh de l’athlète canadien de l’année et le prix Lionel Conacher de l’athlète masculin de l’année. En 1987, il est intronisé au Temple de la renommée du hockey. Bobby Clarke fait également partie de la liste des 100 meilleurs hockeyeurs de l’histoire de la LNH. En 1981, il est nommé officier de l’Ordre du Canada.

Article

Terry Fox

Terrance Stanley (Terry) Fox, C.C. , O.B.C. , athlète, humanitaire et activiste pour la recherche sur le cancer (né le 28 juillet 1958 à Winnipeg, au Manitoba; décédé le 28 juin 1981 à New Westminster, en Colombie-Britannique)

Article

Mark Messier

Mark Douglas « Moose » Messier, joueur de hockey (né le 18 janvier 1961 à Edmonton, en Alberta). Attaquant talentueux ayant joué dans la Ligue nationale de hockey (LNH) pendant 25 saisons, il est considéré comme l’un des plus grands hockeyeurs de l’histoire. Mark Messier se situe tout près de plusieurs records de saison régulière de la LNH : il est troisième en points (1 887), huitième en buts (694), troisième en mentions d’aide (1 193) et deuxième en nombre de matchs joués (1 756). Il est également tout près de records pour les séries éliminatoires : il est deuxième de tous les temps en buts (109), en mentions d’aide (186) et en points (295) et quatrième en nombre de matchs joués (236). Reconnu pour son leadership, il devient tour à tour capitaine des Oilers d’Edmonton, des Rangers de New York et des Canucks de Vancouver. Il remporte aussi le trophée Hart en tant que joueur le plus utile aux Oilers en 1990 et aux Rangers en 1992. Mark Messier gagne six coupes Stanley et reçoit le trophée Conn Smythe en tant que joueur le plus utile durant les séries éliminatoires en 1984. Officier de l’Ordre du Canada, il est intronisé au Temple de la renommée du hockey, au Temple de la renommée des sports de l’Alberta et au Panthéon des sports canadiens, en plus de faire partie de l’Ordre du hockey au Canada.