Recherche pour "Langues autochtones au Canada"

Afficher 1-1 de 1 résultats
Article

Réserves en Nouvelle-Écosse

Treize communautés de Premières nations sont établies en Nouvelle-Écosse. Réparties dans 42 réserves et localités différentes, elles incluent la Première nation d’Acadia dans le sud-ouest et la Première nation de Membertou au nord-est du Cap-Breton. Parmi les 19 090 Mi’kmaq inscrits en Nouvelle-Écosse (en 2018), 10 878 vivent dans des réserves. Huit des communautés autochtones de Nouvelle-Écosse se trouvent sur la partie continentale de la province, tandis que cinq sont établies au Cap-Breton. La taille des réserves varie, allant de moins d’un hectare à plus de 3 500 hectares. Cependant, presque toutes les communautés disposent de plus d’une étendue de terre. La Nouvelle-Écosse constitue un cas unique en ce qui concerne la composition de ses communautés des Premières nations vivant dans les réserves : ce sont toutes des communautés mi’kmaq. Du point de vue du nombre de communautés des Premières nations présentes, la Nouvelle-Écosse se compare au Nouveau-Brunswick (comptant 15 Premières nations) et au Yukon (18 Premières nations). D’autres provinces, comme l’Ontario et la Colombie-Britannique, comptent beaucoup plus de communautés des Premières nations (127 et près de 200, respectivement), tandis qu’à l’Île-du-Prince-Édouard et à Terre-Neuve-et-Labrador, ces populations sont nettement moins nombreuses (deux et quatre, respectivement).