Recherche pour "Nunavut"

Afficher 1-6 de 6 résultats
Article

Andrew Qappik

Andrew Qappik, C.M., artiste graphique et graveur inuit (né le 25 février 1964 à Nunataq, aujourd’hui au Nunavut). Andrew Qappik a contribué à la conception graphique du drapeau et des armoiries du Nunavut, ainsi que du logo du gouvernement territorial. En 2017, il a été intronisé à l’Ordre du Canada «Pour sa contribution à la définition de la culture visuelle du Nunavut en tant que maître graveur et sculpteur». Il vit à Panniqtuuq (Pangnirtung), au Nunavut.

Article

Inuksuk (inukshuk)

Un inuksuk (ou inukshuk, au pluriel : inuksuit) est un empilement de pierres ou de rochers dont la fonction est de communiquer avec les humains présents dans l’Arctique. Construits traditionnellement par les Inuits, les inuksuit font partie intégrante de la culture inuite et sont souvent mêlés à d’autres représentations du Canada et du Nord. Le drapeau du Nunavut porte un inuksuk rouge. En inuktitut, le terme inuksuk signifie « agir en tant qu’être humain ». C’est une extension du mot inuk, qui veut dire « être humain ». Des inuksuit ont été retrouvés à proximité de sites archéologiques datant de 2400 à 1800 avant notre ère dans la région du lac Mingo, au sud-ouest de l’île de Baffin. (Voir aussi Préhistoire). Les empilements de pierres qui ont la forme d’une personne sont souvent appelés inuksuk, mais leur véritablement nom est inunnguaq.

Article

Inuit Tapiriit Kanatami (ITK)

L’Inuit Tapiriit Kanatami (ITK) est une organisation nationale qui vise la sensibilisation politique, sociale, culturelle et environnementale dans les collectivités inuites de la région désignée des Inuvialuits auxTerritoires du Nord-Ouest jusqu’au Nunatsiavut dans le nord du Labrador, en passant par leNunavut, le Nunavik dans le nord du Québec et certaines régions faisant l’objet derevendications territoriales.

Article

Transports dans le Nord

Depuis les temps immémoriaux, les peuples autochtones inuits et subarctiques ont traversé le Nord. Les connaissances et les modes de transport autochtones ont aidé les premiers explorateurs et marchands européens à voyager et à survivre sur ces étendues. La colonisation ultérieure dépendait remarquablement du développement des systèmes de transports. De nos jours, les réseaux de transport des communautés nordiques varient d’un endroit à l’autre. Bien que la plupart des colonies éloignées ne soient souvent accessibles que par voie aérienne, certaines ont des réseaux routiers, ferroviaires et maritimes. Celles-ci sont souvent liées à des projets industriels comme les mines.  

Article

Gouvernements territoriaux au Canada

Dans le cadre du système fédéral canadien, les pouvoirs de gouvernement sont partagés entre le gouvernement fédéral, les gouvernements provinciaux et les gouvernements territoriaux. Les territoires — Territoires du Nord‑Ouest, Nunavut et Yukon — sont gouvernés chacun par leur propre gouvernement. Celui-ci reçoit son pouvoir législatif, c’est‑à‑dire sa capacité à créer des lois, du gouvernement fédéral. Ottawa a conféré aux gouvernements territoriaux le pouvoir législatif en matière d’éducation publique, de santé, de services sociaux, d’administration de la justice et d’administration municipale. Un nombre de plus en plus important de ces pouvoirs sont transférés par le gouvernement fédéral dans le cadre d’un processus appelé « dévolution ». Relations Couronne-Autochtones et Affaires du Nord Canada est le ministère fédéral responsable des territoires.

//